Rentrée sociale : le travail bouleversé

 

L'action syndicale dans une société éclatée

> Le replay sur la chaîne Youtube de la CFDT Cadres

Avec Guy Groux, sociologue au Cevipof-Sciences Po, co-auteur de Du Social et le politique, CNRS, 2020.

La crise sanitaire et sociale mobilise une multitude de régulations locales au-delà des mobilisations collectives spectaculaires. Mais les institutions syndicales et partisanes sont-elles en capacité d’incarner une demande sociale toujours plus forte et défiant les modes de délégation traditionnels ? Entre Covid et Gilets jaunes, la société peut-elle éclater ?

 

 

Le travail au-delà de l'emploi

> Le replay sur la chaîne Youtube de la CFDT Cadres

Avec Florence Osty, sociologue-intervenante, co-auteure de Enquêter dans les organisations. Comprendre pour agir, PUR, 2019.

L’ampleur de la crise sanitaire et la complexité de ce qu’elle engendre sur les conditions de travail et d’emploi impose d’être attentif à l’expérience, à valoriser l’activité réelle pour soutenir l’engagement professionnel. Comment penser le travail à l’heure des destructions d’emploi et de la déstabilisation des entreprises ?

1. Qu'est-ce que le travail. Une activité, une expérience, un engagement de soi. Une production de savoirs, de compétences.
2. Travail et identité : réalisation de soi, formation d'un groupe social, donc un besoin d'autonomie, d'appuis et de reconnaissance.
3. Le travail à l'heure de la crise sanitaire : travailler de chez soi, perdre son poste, être en première ligne. Réflexion sur l'utillité sociale du travail

 

> Inscription

 

L'entreprise cherche sa raison d'être

Lundi 28 septembre 2020 de 18h à 19h

Avec Martin Richer, consultant en Responsabilité sociale des entreprises, RSE.

 

La raison d'être est la contribution que l’entreprise souhaite apporter aux principaux enjeux sociaux, sociétaux, environnementaux et économiques de son domaine d’activité. C'est un outil de gouvernance et de management du travail, au-delà de la stratégie, qui associe les principales parties prenantes de l'entreprise, notamment le corps social impliqué ainsi dans un projet à long terme.

 

Beaucoup d’entreprises communiquent sur leur raison d’être mais peu s’engagent à aller loin en terme de responsabilité sociétale. La crise sanitaire et sociale aura t-elle raison sur le développement durable ou est-elle l’occasion de penser collectivement au sens et à la cohésion de l'entreprise ?

> Inscription