Logo de la Revue cadres

Maria Helena André
Image de l'auteur

est secrétaire générale adjointe de la Confédération européenne des syndicats. Elle a négocié avec les représentants patronaux l’accord-cadre européen sur la violence et le harcèlement au travail signé au printemps 2007 et suit la mise en œuvre de l’accord-cadre sur le stress adopté en 2004.

1 article

Abonnés
Entretien avec maria helena andré retour sur une négociation
L’accord-cadre européen sur le harcèlement et la violence au travail
Le 26 avril 2007, les partenaires sociaux européens (CES, Businesseurope, UEAPME, CEEP) ont signé un accord-cadre « autonome » dans lequel ils reconnaissent que le harcèlement et la violence au travail peuvent avoir de graves conséquences sociales et économiques. L’accord entrera en vigueur en avril 2010 et fera l’objet d’un suivi annuel par les partenaires sociaux. L’un des enjeux de la négociation, pour les représentants des salariés, était de faire reconnaître que le harcè
Maria Helena André
Accès restreint Lire un extrait