Logo de la Revue cadres
S'engager pour notre environnement
S'engager pour notre environnement
L’empreinte environnementale des entreprises et de leurs activités sur l’environnement naturel est une réalité qui s’impose dans tous les secteurs. La multiplication des externalités négatives et des coûts ignorés et laissés à la charge de la société est une réalité en constante augmentation. L’entreprise vit à crédit aux dépens de la nature et du vivant : pollution de l’air, utilisation des ressources naturelles, déchets, et bien d’autres sans parler de la neutralité carbone.
Manager une équipe
Manager une équipe
Dans les entreprises ou administrations, le manager (ou encadrant, responsable hiérarchique, chef d’équipe ou de projet), c’est celle ou celui qui affecte des ressources et organise le travail afin d’atteindre les objectifs fixés. Manager, c’est exercer une autorité par délégation, c’est aussi accompagner des personnes et le développement de leurs compétences.
Favoriser l'innovation
Favoriser l'innovation
Nous invitons à repérer en quoi le travail est innovant, en quoi les salariés ont-ils des marges d’autonomie, en quoi le manager est-il reconnu pour en favoriser les conditions. L’innovation est ainsi à la fois l’espace de créativité dans l’activité et la qualité des coopérations dans le travail.
Prévenir les risques
Prévenir les risques
Le travail doit faire l’objet d’une discussion élaborée : ce qui est demandé, le système de contraintes qui s’impose, ce que cela demande au salarié, les arbitrages qu’il effectue, les moyens qu’il développe, l’évaluation qu’il fait de sa propre situation…
Négocier la reconnaissance des cadres
Négocier la reconnaissance des cadres
La justification de la différence de traitement s’établit dorénavant par des critères au plus proche de la réalité de chacun. C’est au dialogue social et au dialogue professionnel que revient de définir non pas une distinction mais des points d’appuis. Il faut définir des contreparties à l’investissement et sécuriser l’engagement.
Maîtriser le numérique
Maîtriser le numérique
Nous avons identifié des priorités. Une exigence forte d’une transformation numérique inclusive, qui promeut le « travail transformé » et l’emploi des personnes ; la nécessité d’un effort de formation ; nous identifions des points d’attention : la mixité dans les équipes de conception (donc en formation et recrutement) ; les dispositifs de régulation de la technologie par les principes ; la formation au questionnement éthique.
Reconnaître la performance collective
Reconnaître la performance collective
L’individu se construit par son rapport aux autres et à son environnement. L’autonomie est à la fois la reconnaissance de l’implication et les moyens donnés pour s’impliquer. Le travailleur ne doit donc pas être seul mais porté dans un collectif. Sans organisation de la coopération, qui est la base du management, pas d’autonomie professionnelle : la montée en autonomie est une entreprise de construction d’appuis.
Anticiper les crises sociales
Anticiper les crises sociales
Si la France n’en finit plus de chercher un modèle de régulation sociale, disons aujourd’hui que la société s’organise et doit être à l’écoute des formes de régulation et d’engagement à l’œuvre dans la société.
Promouvoir le service public
Promouvoir le service public
Les professionnels de l’action publique sont en quête de reconnaissance et de justes contreparties de leur investissement au travail. Retrouver du pouvoir d’action suppose que soient réunies de bonnes conditions d’exercice de la responsabilité des cadres et managers de proximité, de bonnes conditions pour faire leur travail.