Logo de la Revue cadres

Olivier Godechot
Image de l'auteur

chercheur au Centre d’études de l’emploi. Auteur d’une thèse sur les politiques des bonus dans l’industrie financière (L’appropriation du profit, 2004), il a notamment publié Les Traders (La Découverte, 2001). En juin, il a fait paraître avec Céline Fleury une étude sur “Les nouvelles inégalités dans la banque” (Connaissance de l’emploi, n°17).

1 article

Abonnés
Nouvelles inégalités salariales
L’exemple des banques
Le salariat contemporain a perdu de son homogénéité. L’individualisation est assurément l’une des explications de cette hétérogénéité nouvelle, mais ce sont aussi des catégories qui se séparent les unes des autres, dans une logique de polarisation qui voit certains revenus décoller tandis que les autres plafonnent. Le monde des banques, longtemps associé à une politique de rémunération conventionnelle très encadrée, est un bon exemple de cette évolution. Des inégalités nouvel
Olivier Godechot
Accès restreint Lire un extrait