Logo de la Revue cadres

Andréas Boes
Andréas Boes

Andreas Boes est privat-docent à l’université technique de Darmstadt, membre du comité directeur de l’Institut de Recherche en Sciences Sociales (ISF) à Munich et enseignant de confiance de la Fondation Hans Böckler. Sa recherche se focalise sur l’informatisation et l’avenir du travail.

1 article

Abonnés
Travail et temps en allemagne
Un système de mise à l’épreuve permanent
Pour les salariés allemands les plus qualifiés, l’effacement des limites entre temps professionnel et temps privés est aussi une réalité. Ce brouillage des frontières s’explique par la difficulté qu’ont les entreprises à contrôler le travail intellectuel et l’introduction des nouvelles technologies. Aujourd’hui, un système de mise à l’épreuve permanent et d’autonomie réduite dans la gestion des temps organise la vie de plus en plus de salariés qualifiés allemands, au détriment parfois
Andréas Boes et Thomas Lühr
Accès restreint Lire un extrait