Logo de la Revue cadres

Michel Aglietta
Michel Aglietta

Economiste, Michel Aglietta est conseiller scientifique au CEPII et membre du comité d’orientation de notre revue.

4 articles

L’économie des temps
Le temps en économie a des dimensions très différentes : financières, productives, sociales. La dimension productive et la dimension sociale, loin de s’opposer, devraient être envisagées selon une articulation. Il s’agit, quand on envisage la croissance à long terme de l’Europe, d’optimiser cette ressource aussi précieuse que mal employée : le potentiel humain. L’évolution démographique et les dysfonctionnements du marché du travail imposent de mieux valoriser les compétences
Michel Aglietta
Accès restreint Lire un extrait

Les risques du capitalisme financier
La montée en puissance du capitalisme financier a contribué à rompre les équilibres sociaux des économies occidentales, qui résultaient des médiations établies autour du pôle salarial. Ces équilibres résultaient de choix politiques, mais ils avaient aussi un rôle économique majeur. Les crises successives qui ont secoué le système depuis quelques années attestent l’instabilité du capitalisme financier : comme l’enseigne la théorie de la régulation, lorsque les contraintes soci
Michel Aglietta
Accès restreint Lire un extrait

Nouvelles normes comptables
La comptabilité peut être envisagée comme un outil de gestion, mais c’est aussi, plus traditionnellement, un instrument destiné à effectuer la reddition annuelle des comptes d’une entreprise. Jusqu’à présent, les actionnaires et les marchés s’intéressaient plutôt à cette reddition annuelle, même si des échéances semestrielles, puis trimestrielles, avaient commencé à être prises en compte. La comptabilité de gestion était plutôt utilisée en interne, par le management. Les nouv
Michel Aglietta
Accès restreint Lire un extrait

Structure de l'épargne et nature de l'actionnaire
Le contrôle social est une question cruciale du capitalisme contemporain. Cela peut passer par l’implication syndicale dans le rôle financier de l’épargne salariale, nous dit Michel Aglietta, professeur d’économie à Paris X et membre du Conseil d’Analyses Economiques. Du côté de la demande d’épargne, le comportement des ménages est essentiellement fonction à long terme de facteurs socio-démographiques&nbs
Michel Aglietta
Accès restreint Lire un extrait