Logo de la Revue cadres

Michel Lallement
Michel Lallement

Michel Lallement est professeur en sociologie au Cnam et membre du Lise-CNRS. Ses travaux portent sur les transformations du travail dans ses dimensions multiples (organisation, temporalités, relations professionnelles, marché, trajectoires sociales…). Il a notamment publié L’Age du faire. Hacking, travail, anarchie, Paris, Le Seuil, 2015.

2 articles

Abonnés
La coopération et l’autonomie pour favoriser l’innovation
L’exemple de la culture maker
Michel Lallement a exploré des tiers-lieux organisés autour du travail et où se construisent de nouvelles façons de produire et de collaborer. La fécondité d’une activité de travail à distance de la finalité financière immédiate et dégagée d’une gestion invasive. Quelles sont les conditions de l’innovation dans le travail aujourd’hui ? Par définition, l’innovation ne se décrète pas mais l’on sait que l’autono
Michel Lallement
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Tant de travail ?
QUELQUES OBSERVATIONS A PROPOS DU RAPPORT AU TEMPS DES INGENIEURS DE LA "NOUVELLE ECONOMIE"
A partir d’enquêtes de terrain, Michel Lallement, professeur titulaire de la Chaire d'analyse sociologique du travail, GRIOT-CNAM, analyse l’évolution des pratiques des ingénieurs de la "nouvelle économie" dans le cadre de la RTT. La variété des situations personnelles éclaire le rapport au temps particulièrement hétérogène de ces individus et accentue encore davantage les clivages existant dans ce qu’il appelle la "population cadre".
Michel Lallement
Accès restreint Lire un extrait