Logo de la Revue cadres

Philippe Portier
Philippe Portier

Philippe PORTIER a adhéré à la CFDT en 1993, de formation scientifique dans le domaine des matériaux, il a exercé différents mandats syndicaux : délégué du personnel, secrétaire du comité d’entreprise, délégué syndical, au sein d’une filiale de Péchiney en Haute-Savoie qui sera rachetée par GIAT Industries. Après un passage par le mandat de conseiller prud’hommes, Philippe devient secrétaire général de l’Union Mines Métaux, puis secrétaire national et secrétaire général de la fédération générale de la métallurgie CFDT en 2014. 

Lors du congrès confédéral de Rennes en juin 2018 il est élu secrétaire national de la CFDT et prend, au sein de la commission exécutive, en charge les dossiers de la politique économique, de l’industrie, d’évolution des règles du dialogue social, du développement durable, de la représentativité syndicale et de la syndicalisation des cadres.

2 articles

Une approche intégrée du projet industriel
Philippe Portier est secrétaire national de la CFDT, responsable de la politique économique.Si l’industrie aujourd’hui ne représente que quelque 10% de notre produit intérieur brut et de la population active, son poids est ailleurs car c’est elle qui assure plus de 80% de nos exportations et de notre recherche-développement. L’industrie assure ainsi les échanges extérieurs et porte à long terme la compétitivité. Nous avons donc besoin d’une industrie forte et les défis à
Philippe Portier
Accès restreint Lire un extrait

L’industrie, composante encore essentielle de notre économie
Malgré un poids de plus en plus faible dans la création directe de richesses, l’industrie reste l’élément moteur de notre économie, tout d’abord par les emplois directs qu’elle génère, mais également par l’activité de services indispensable à une nouvelle croissance durable qu’elle peut engendrer. Retour sur une vision que la CFDT porte sur l’évolution de notre société. Dans la période récente, la question de la p
Philippe Portier
Lire la suite