Logo de la Revue cadres

Sabine Fortino
Image de l'auteur

Maître de conférences en sociologie à l’Université de Paris-X-Nanterre, chercheure au laboratoire “Travail et mobilités” du CNRS. Elle a publié La Mixité au travail (La Dispute, 2002) et l’article “Mixité” du Dictionnaire critique du féminisme (PUF, 2000). La réflexion développée ici mobilise notamment les résultats d’une enquête réalisée au sein de deux organisations du service public : une administration aux activités surtout tertiaires, employant plus de 85 000 agents, dont 65 % de femmes ; une entreprise nationalisée à vocation industrielle et commerciale employant plus de 100 000 personnes, dont 80 % d’hommes, et où les salariées sont surtout employées en filière non-technique.

1 article

Abonnés
Après l’exclusion, la discrimination ?
Effets attendus et inattendus de la mixité au travail
Depuis une trentaine d’années maintenant, la façon dont notre société organise et structure les rapports entre hommes et femmes a été profondément modifiée et ce, dans trois champs essentiels du social. Tour à tour, l’école, le travail puis le politique ont connu en effet un mouvement sans précédent de mixité sociale. Les modalités de réalisation de la mixité ont été très différentes d’un champ à l’autre : c’est un décret administratif qui mettra fin aux écoles séparées suiva
Sabine Fortino
Accès restreint Lire un extrait