Logo de la Revue cadres

Françoise Piotet
Image de l'auteur

Professeur de sociologie à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Françoise Piotet dirige le Laboratoire Georges Friedmann. Elle a récemment publié La Révolution des métiers (Presses universitaires de France, collection « Le Lien social »).

2 articles

Abonnés
Les compétences du militant
Le sens du possible et de l’impossible
Les syndicalistes travaillent-ils ? Si eux-mêmes voient plutôt leur activité comme un engagement, il semble que par bien des aspects elle puisse être assimilée à un travail. Se pose alors la question de la reconnaissance de leurs qualifications, alors même que leur carrière professionnelle souffre quelquefois d’une activité qui leur apporte pourtant de véritables compétences. L’entreprise gagnerait à reconnaître et prendre en compte ces savoir-faire spécifiques.
Françoise Piotet
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Le métier de solo
Universitaire, spécialiste de sociologie du travail et des organisations, Françoise Piotet dirige le laboratoire Georges Friedmann du CNRS après avoir été secrétaire confédérale à la CFDT. Ce laboratoire, qui compte trente-cinq chercheurs et doctorants, œuvre en synergie avec l’ISST. Elle dirige le DEA « Politiques sociales et société » attaché à l’Institut. Son prochain ouvrage en cours d’édition (PUF) s’intitule la « Révolution des métiers ». Elle rédige actuellement un ouvrage
Françoise Piotet
Accès restreint Lire un extrait