Logo de la Revue cadres

Stéphanie Lecocq
Stéphanie Lecocq

Stéphanie Lecocq-Matteudi est docteur en droit et chercher au LEREDS de Lille. Elle est directrice générale d’ADDS – Art du Dialogue Social, société de conseil spécialisé en pratique des relations sociales CSE, et VAE militante et communication sociale innovante pour les entreprises. Ses domaines de recherches :  Temps de travail, protection sociale, comparaison du syndicalisme à l’international et VAE militante.

3 articles

Abonnés
Négocier un accord de télétravail
Une mise en place technique et rigoureuse
La négociation d’un accord de télétravail permet d’adapter le travail aux spécificités de l’entreprise, à son implantation géographique et au secteur d’activité. La mise en œuvre de l’accord, technique et rigoureuse, modifie l’organisation du travail en profondeur. Bien que peu répandu, le télétravail révèle la recherche de nouvelles articulations entre espaces de travail public et privé. Revêtu d’un caractère volontaire incontou
Stéphanie Lecocq
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Le forfait jours
En 2000, le législateur, profitant du mouvement de réduction du temps de travail, crée une nouvelle catégorie juridique du personnel encadrant qui prend en considération un décompte du temps de travail spécifique : le forfait en jours de travail sur l’année. Parallèlement, le développement de la négociation collective connaît un essor dans le développement du droit de la durée du travail en autorisant les lois de l’entreprise à bâtir ces conventions de forfait. Instaurer une
Stéphanie Lecocq
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Le droit au repos des cadres
Un concept juridique indispensable
La durée du travail fait l’objet de nombreuses modifications depuis 2000 et engendre un problème de lisibilité et d’efficacité de la législation en vigueur. Rendue dépendante des choix politiques et économiques du pays et de l’Union Européenne, la simplification du droit de la durée du travail connaît régulièrement des retournements de situation selon la catégorie de salariés concernée. Partant de ce principe, comment appréhender l’influence du temps de repos sur le droit du
Stéphanie Lecocq
Accès restreint Lire un extrait