Logo de la Revue cadres

François de Maigret
François de Maigret

François de Maigret est ingénieur de l’Institut National Polytechnique de Grenoble, et docteur en physique fondamentale de l’Université Scientifique et Médicale de Grenoble. Il entre dans le groupe THALES en 1985 et prend son premier mandat de délégué du personnel en 1989, puis : élu CE, siégeant au CCE, au Comité d’Entreprise Européen, Délégué Syndical Central.   

9 articles

Tout ça, c’est de la com’
Dans les entreprises de dimension moyenne et grande, chacun d’entre nous a au moins une fois assisté à la grand-messe du patron, celle où il présente les résultats économico-financiers de l’exercice échu. Dans les entreprises de dimension moyenne et grande, chacun d’entre nous a au moins une fois assisté à la grand-messe du patron, celle où il présente les résultats économico-financiers de l’exercice échu. A la sortie, alors que vous vous étonnez
François de Maigret
Lire la suite

Les défis de l’individualisation
Reconnaissance ou évaluation ?
L’individualisation de la rémunération est à la frontière ténue du personnel et du professionnel. François de Maigret en pointe les dérives et illustre la difficulté d’évaluer et de reconnaître. En écho, Philippe Denimal donne des pistes pour reconnaître l’investissement individuel tout en valorisant la coopération. C’est à la fin des années quatre-vingt, avec l’individualisation des salaires, qu’apparaissent les
François de Maigret
Accès restreint Lire un extrait

Le passage au numérique
Vers une redéfinition de l’entreprise
Le passage au numérique engendre de multiples bouleversements dans l’entreprise. Le rapport à l’objet, la notion de coopération ou les rapports nouveaux aux sous-traitants changent le visage de l’entreprise et rendent les contours de son avenir prochain incertain. La mutation numérique, ses conséquences socio-syndicales Il relève de la conversation de café du commerce de se lamenter quant à la montée des individualismes
François de Maigret
Lire la suite

Debout sur le tonneau 2.0 ?
L’évolution du dialogue social en entreprise
Le dialogue social en entreprise évolue au gré des progrès techniques, pas toujours pour le meilleur. Là où les représentants du personnel avaient l’impérieuse nécessité du collectif, du rapport de force à établir et des militants à réunir « physiquement », ils doivent parfois organiser leur action dans l’illusion procurée par l’exhaustivité des listes de distribution. La généralisation des technologies numériques de l’
François de Maigret
Accès restreint Lire un extrait

« appelez-moi le directeur ! »
Récit de la déresponsabilisation en entreprise
Il y a maintenant une vingtaine d’années Jean-Michel Ribes réalisa la série de divertissements télévisés « Palace ». D’un humour raffiné chaque épisode représentait la vie quotidienne dans un hôtel de très grand luxe. Le spectateur y retrouvait régulièrement quelques rubriques dont celle où l’un des clients découvrant avec une horreur largement feinte, la dérisoire défaillance prononcée plus que souvent insignifiante du service de l’ét
François de Maigret
Lire la suite

Faut-il supprimer la fonction ressources humaines ?
Le quotidien du délégué syndical vu par trois anecdotes
Au cours des trois décennies passées, la mise en place des ressources humaines a lentement mais sûrement effrité la légitimité des représentants du personnel. Les directeurs des ressources humaines ont investi leur terrain, se prenant parfois authentiquement pour des délégués syndicaux, avec en sus le pouvoir de dire oui. François de Maigret revient sur cette évolution qui brouille parfois les cartes. La première
François de Maigret
Lire la suite

Sous le signe de la précarité
Un nouveau rapport au temps
On pourrait voir dans la crise du CPE une ulcération supplémentaire du corps social. Nous essayons de l’inscrire ici dans un processus et une perspective historique un peu plus large, comme un point de rebroussement dans la mise en place d’une politique fondée sur une adaptation de l’appareil productif par la baisse des coûts et la flexibilisation du travail. Les profondes modifications du rapport au temps dans les entreprises, génératrices de stress, trouveraient ici leur li
François de Maigret
Accès restreint Lire un extrait

Nouvelles solitudes et cyber-contrôle social
Avec l’usage généralisé de la messagerie électronique, l’entreprise est-elle devenue le « village global » prophétisé par MacLuhan dans les années 1960 ? François de Maigret revient ici sur les implications d’évolutions qui affectent non seulement notre travail quotidien, mais aussi les relations sociales dans l’entreprise. De retour dans mon bureau début septembre, j’allume mon ordinateur, comme bien des salariés
François de Maigret
Lire la suite

L’empire des coachs une nouvelle forme de contrôle social
Albin Michel, 2006. 197 pages, 15 euros
Ce livre s’adresse particulièrement à tous ceux et celles que la coachmania agace. Certes on regrettera parfois l’ambiguïté dans l’expression, un recours à l’ironie qui peut prêter à confusion, mais on appréciera le point de vue radical adopté, comme dans la troisième partie intitulée : « De la nécessité d’une cure de désintoxication idéologique ». L’originalité de ce travail de critique sociale tient à un des points d’observation
François de Maigret
Lire la suite