Logo de la Revue cadres

Ute Meyenberg
Ute Meyenberg

Secrétaire nationale à la CFDT Cadres et vice-présidente d'EUROCADRES, une organisation professionnelle qui réunit 6 millions de cadres au niveau européen, je suis également membre du Conseil National de l'Education Supérieure et de la Recherche et membre du conseil d’administration de Paris7 Diderot.

Mon expérience professionnelle de 25 ans dans la banque d'investissement en France et en Allemagne, dans différentes fonctions (analyse de risque, correspondent banking, syndications de crédit et dernièrement en conformité) m’a permis de participer activement aux appels à contribution sur des textes de législation financière européenne. Entre 2011 et 2016 j'étais membre du Banking Stakeholder Group de l'Autorité Bancaire Européenne. Par ailleurs, j'ai mis en place et coordonné la politique internationale de la CFDT Banques auprès d'autres syndicats, des institutions européennes et des associations entre 2007 et 2012.

Franco-allemande, diplômée d’HEC et psychologue du travail du CNAM, je m’intéresse aux problématiques sociales et économiques : QVT, RSE dans le cadre des lanceurs d’alerte, financiarisation de l’économie.

3 articles

Les défis de la finance verte
La finance peut-elle sauver la planète ? La finance responsable n’est pas un concept récent, la finance « durable », « éthique » et « solidaire » se développe depuis plusieurs décennies. Depuis la crise financière des années 2007-2009, de plus en plus d’acteurs de la finance traditionnelle ont pris conscience qu’une vision court-termiste expose à des risques excessifs et n’est pas forcément la plus rentable. De nombreuses études montrent que les portefeuilles qui incorporent une stratégie « d
Ute Meyenberg
Lire la suite

Quand les syndicats pèsent en europe
Lobbying et société civile à Bruxelles
Si on connaît le poids du Parlement européen dans la fabrique de la norme, le rôle de la société civile est moins exposé et l’activité de lobbying demeure complexe, voire obscure. La Commission cherche à améliorer l’élaboration normative : elle a réduit le nombre d’initiatives législatives et élargit ses modes de consultation, aux dépens parfois des corps intermédiaires. S’impliquer dans le processus de décision
Ute Meyenberg
Lire la suite

Alerter : une obligation, un droit ou un devoir ?
Pour un droit d’expression protégée
Les salariés sont à la fois incités à alerter, parfois à dénoncer, souvent à se taire. La responsabilité professionnelle doit s’accompagner d’une protection de l’alerte éthique et ce en faveur de l’intérêt général. Signaler l’existence d’un danger pour la santé ou la sécurité, d’une fraude ou l’existence de situations contraires à l’ordre public, le droit d’alerte devrait permettre à tout salarié de réagir effica
Ute Meyenberg
Lire la suite

3 notes de lecture