En 1954, la FFSIC-CFDT prend déjà part à la création de l’Association pour le placement des cadres et des techniciens. En 1966, l’Apec devient paritaire.1 Les intuitions qui ont guidé sa création restent plus actuelles que jamais et font de l’association, tout autant qu’un réseau d’une ampleur et d’une efficacité inégalées pour la recherche d’emploi, un acteur de la sécurisation des parcours.

L’Apec a fêté l’année dernière ses cinquante ans. La CFDT Cadres est fière de ces années d’engagement dans la gouvernance de cette instance performante. La qualité reconnue de l’accompagnement est une mission première depuis son origine : auprès des jeunes diplômés, des cadres demandeurs d’emploi et des cadres en activité. Ils y trouvent un conseil personnalisé qui leur permet d’être autonomes dans la construction de leurs parcours. Dans son accompagnement, l’Apec ne prescrit rien, contrairement à d’autres acteurs de l’emploi. Elle a initié les pratiques de conseil en évolution professionnelle bien avant la loi de 2014 sur le CEP.

La CFDT Cadres a signé dernièrement le nouveau mandat de service public de l’Apec et se félicite d’une approche toujours plus qualitative centrée sur le bénéficiaire final : « proposer des services bénéficiant à l’ensemble des cadres et des jeunes issus de l’enseignement supérieur, ainsi que des services spécifiques adaptés à des situations particulières répondant aux besoins des publics bénéficiaires, proposer des services destinés aux employeurs permettant de sécuriser les recrutements des entreprises par des informations et des conseils adaptés, collecter et diffuser des offres d’emploi cadres, développer un programme d’études et de veille sur le marché du travail des cadres afin de mieux connaître les réalités de ce marché, et en diffuser les résultats ». Un cadre sur trois dans le privé et huit j