Logo de la Revue cadres
Gouverner, Diriger, Manager N°450-451
Octobre 2012 - Revue n°450-451
Gouverner, Diriger, Manager

Dossier

La place de la grande entreprise dans la mondialisation
Un processus de constitutionnalisation
La période de crise que nous traversons peut être l’occasion de réformer l’économie en entamant un processus de constitutionnalisation : comme ce fut le cas pour les Etats à l’époque Moderne, il s’agirait d’imposer aux grandes entreprises le respect des droits fondamentaux qui s’exercent dans l’entreprise sur les individus, et d’envisager divers dispositifs pour les rendre comptables du pouvoir qu’elles exercent. En remettant l’entreprise au cœur de la réflexion sur la struct
Jean-Philippe Robé
Lire la suite

Abonnés
La flexible purpose corporation
Un petit pas pour le juriste, un grand pas pour l’entreprise ?
La flexible purpose corporation est une nouvelle forme de société à but lucratif, reconnue en droit en Californie depuis janvier 2012. A la différence d’une entreprise classique, elle ajoute dans ses statuts un autre objectif que celui du profit. Une telle disposition permet de protéger les dirigeants qui souhaitent exercer une mission sociale ou environnementale, sans pour autant les dégager du contrôle de
Kevin Levillain
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Le paritarisme dans un groupe de protection sociale
On parle souvent des coopératives pour évoquer les modes de management ou de prise de décision alternatifs. On oublie souvent le paritarisme qui offre aussi la possibilité de décider autrement dans l’entreprise. Chez Apicil, l’action sociale est soutenue par les administrateurs, elle fait même partie de l’ADN de l’entreprise. Apicil est un groupe de protection sociale à but non lucratif qui fonctionne sur le mode
Alain Esquirol et Nathalie Gateau
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
La cogestion allemande
Un révélateur des structures du capitalisme allemand
La cogestion allemande va à l’encontre du paradigme capitaliste selon lequel seuls les propriétaires du capital peuvent légitimement prendre des décisions pour l’entreprise qu’ils possèdent. Cette cogestion couvre deux réalités. La cogestion d’établissement offre une grande place aux syndicats dans la gestion des questions sociales ; elle fait consensus, à la différence de la cogestion d’entreprise, accusée, entre autres, de leur donner un trop grand pouvoir.
Fabien Hildwein
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Les entreprises de l’économie sociale et solidaire
Une alternative ?
Les organisations de l’économie sociale et solidaire n’ont pas pour but de maximiser les profits et d’enrichir les actionnaires, mais au contraire de répondre aux besoins des adhérents. Pourtant, à l’exception des Scop, qui rassemblent seulement 40 000 des 2 300 000 salariés employés dans l’économie solidaire, la grande majorité des organisations de l’ESS ne se différencie guère du reste des entreprises
Philippe Frémeaux
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Refonder le management
Un projet de société
Les pratiques de gestion découlent en partie des cadres juridiques et formels de l’entreprise. Elles dépendent aussi de l’image collective que nous nous faisons des entreprises. Il est temps d’amorcer un débat collectif et constructif pour donner leur chance aux méthodes alternatives de management. La capacité d’intervention des managers qui souhaitent utiliser des méthodes de gestion plus réalistes en sortirait renforcée.
Xavier Leflaive
Accès restreint Lire un extrait

Le rôle du manager
La finalité de l’entreprise en question
Le cadre juridique ne peut pas tout régler. Pour permettre aux managers de tenir leur rôle, il faut s’interroger sur la finalité de l’entreprise et l’engagement de l’ensemble des acteurs vers un but commun : la préservation de l’entreprise. Dans cette réflexion sur ce qui fait la cohésion de l’entreprise, le syndicalisme cadre occupe une place de choix. Dans le numéro de septembre 2011, le premier d’une série
Jean-Paul Bouchet
Lire la suite

Abonnés
L’encadrement en entreprise
L’habileté managériale en question
Les méthodes de management classiques véhiculées par les milieux professionnels et enseignées aux étudiants ne reflètent pas la réalité de la vie en entreprise et des relations humaines qui s’y organisent. L’entreprise aurait pourtant tout à gagner à s’occuper des personnes dans toute leur complexité. Le 21ème siècle nécessite certainement une habileté managériale fondée sur l’idée que le management, c’es
Vincent Cristallini
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Performance et management
Il est temps de se remettre en cause !
Le colloque organisé pour les quinze ans de l’Observatoire des Cadres a permis de préciser les propositions de l’OdC pour réformer les pratiques managériales dans l’entreprise. De la révision des modèles d’évaluation à l’innovation en matière managériale, en passant par une nouvelle conception des parcours professionnels, autant de propositions qui pourraient aider à reconfigurer l’entreprise de demain. Le colloqu
Bernard Jarry-Lacombe
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Maintenir les seniors dans l’emploi
Le modèle finlandais
Le recul de l’âge de la retraite en France pose avec acuité le problème du maintien des plus de 60 ans en activité. La Finlande nous offre l’exemple d’un pays européen qui est parvenu à mettre en place un système qui favorise l’emploi des seniors. Jean-Claude Barboul, de retour d’un voyage d’études en Finlande, nous livre les recettes de ce succès. S’il y a un pays où le maintien dans l’emploi des seniors est une
Jean-Claude Barboul
Accès restreint Lire un extrait

Journal

Coopérer au travail
Séminaire de l’Observatoire des Cadres du 4 juillet 2012
L’Observatoire des Cadres (OdC) a invité Norbert Alter à présenter son livre Donner et prendre. La coopération en entreprise (éditions La Découverte, 2010) . Ses analyses originales sur le sujet de la coopération prennent le contre-pied des discours facilement moralisateurs. Elles ont suscité un vif intérêt et beaucoup de questions chez les 200 participants réunis le 4 juillet dans l’amphithéâ
Jean-Marie Bergère
Lire la suite

Les maladies chroniques évolutives en entreprise
Les clés de l’intégration
Avec une personne touchée sur cinq, les maladies chroniques évolutives occupent une place toujours plus importante dans le paysage de la santé en France. Grâce aux progrès de la médecine, les personnes malades peuvent et, le plus souvent, veulent continuer de travailler. Un souhait qui reste réalisable à condition de faire tomber certaines idées reçues et d’aménager un cadre professionnel tenant compte des incidences de la maladie.
Lire la suite

L’euro est–il un échec ?
2° édition ; La documentation française, 2012.
Certains considèrent l’euro comme responsable de tous les maux (économiques, sociaux, politiques et notamment de la hausse des prix en oubliant que l’euro est une monnaie qui indique le montant qui lui est attribué pour un bien ou un service). Certains politiques souhaitent même le voir disparaître et remplacé par une monnaie nationale. D’autres, en revanche, ont une approche beaucoup plus positive vis-à-vis de cette monnaie et ne peuvent pas s’imagine
Sans auteur
Lire la suite

La performance collective. repenser l’organisation des travailleurs du savoir.
Editions Liaisons. 2012
Plusieurs éléments militent pour une lecture attentive de La performance collective. Repenser l’organisation des travailleurs du savoir. Le premier, qui est le point de départ du livre, est ce constat selon lequel nous appliquons des « recettes de la performance » toujours tributaires de la tradition de l’organisation scientifique du travail, sans voir que le travail que connaissait F.W. Taylor et les enjeux auxquels il était con
Jean-Marie Bergère
Lire la suite

Les comités d’entreprise. un nouvel âge ?
Collection les Études de la Documentation française ; la Documentation française ; 194 pages ; 14,50 euros.
L’ouvrage collectif dirigé par Marie-Noëlle Auberger aborde la question du comité d’entreprise de manière très complète et sous plusieurs angles : son histoire, ses fonctions, l’articulation avec les autres institutions représentatives du personnel (IRP), la réalité de son influence sur la gestion de l’entreprise, les évolutions induites par la règlementation européenne et la mondialisation ou encore sa place au regard d’institutions comparables d
Daniel Gendrin
Lire la suite