Logo de la Revue cadres
La charge de travail N°481
Juin 2019 - Revue n°481
La charge de travail

Dossier

Charge de travail, un cadre d’action pour les entreprises
La charge de travail est certainement l’un des vocables les plus utilisés quotidiennement dans le monde des entreprises. Comment faire de cette attention un moyen d’action, l’inscrire dans le fonctionnement usuel des entreprises ? L’enjeu est considérable : il s’agit de mieux équilibrer les exigences adressées aux travailleurs avec ce qu’ils peuvent, veulent faire et les moyens dont ils disposent. Si la charge de travail est souvent évoquée dans
Thierry Rousseau
Lire la suite

‘‘Il manque aux entreprises une intelligence organisationnelle’’
La CFDT revendique que l’organisation du travail soit partie intégrante de la négociation sur la QVT-EP dans les administrations et les entreprises. Près d’un salarié sur deux serait en surcharge de travail. Comment analyser ce phénomène ? Catherine Pinchaut. La charge de travail est une donnée qui revêt une dimension subjective. Aussi ce constat conforte-t-il l’importance du ressenti, de l’expression des s
Catherine Pinchaut et Laurent Tertrais
Accès restreint Lire un extrait

Charge de travail, rester en alerte
Dans la frénésie permanente des combinaisons et des restructurations, les meilleurs acteurs sont ceux qui savent tenir la distance, celle de savoir observer ce qui souvent se joue dans l’invisibilité, ou au contraire dans la violence des réorganisations. La CFDT Cadres a toujours eu la préoccupation d’être à l’écoute de l’organisation de l’activité. Dans les années 80 nous avions identifié les mutations du travail en dehors du lieu habituel d
Laurent Mahieu
Accès restreint Lire un extrait

Maintenir les équilibres, un enjeu de santé et d’égalité
Pour un expert ou un manager, le travail est défini par des missions d’expertise et/ou de management. L’enjeu est de discuter de l’organisation du travail dans le temps, des pratiques professionnelles et de la charge en faisant le lien entre les objectifs et les moyens. Dans les métiers intellectuels où les facteurs organisationnels et psychologiques sont essentiels, les critères cognitifs sont prégnants. La charge de travail doit être acceptable
Patricia Blancard
Accès restreint Lire un extrait

De la charge de travail à la souffrance
L’histoire des théories de la fatigue et du stress au travail a montré la grande difficulté, si ce n’est l’impossibilité, de relier de façon univoque charge de travail et souffrance. Les questions du sens de l’engagement, de la reconnaissance des efforts fournis, de la vie sociale au travail et hors-travail médiatisent et mettent en forme cette relation de façon complexe et variable d’un contexte à l’autre. Les différents modèles d’analyse du str
Marc Loriol
Accès restreint Lire un extrait

S’interroger en permanence sur l’organisation du travail
Comme il n’y a pas d’organisation idéale, une approche globale de la performance est nécessaire et celle-ci passe par une évaluation récurrente de la charge. La professionnalisation du management sur les questions du travail est un enjeu de qualité de vie au travail. En quoi l’organisation du travail est-elle sujette à discussion, à intervention ? Laurence Théry. L’Aract intervient à la demande des entreprises autou
Laurent Tertrais et Laurence Théry
Accès restreint Lire un extrait

Revenir aux fondamentaux de l’analyse du travail
Les démarches de qualité de vie au travail sont appelées à penser la qualité du travail articulant son organisation et l’engagement des salariés. Redécouvrons l’approche sociotechnique du management des projets. Le sentiment d’abandon et d’incompréhension qui s’exprime dans la crise sociale actuelle traduit une demande que personne ne contesterait qu’elle ne concerne pas le monde du travail1. Pour les remarques qu
Jean-Pierre Basilien
Lire la suite

La charge de travail, une analyse discutée plutôt qu’une mesure distanciée
L’exemple d’une intervention pour comprendre les facteurs réels de charge et les ressources mobilisées au sein d’une direction régionale de l’emploi. La notion reste floue mais les évolutions Ljuridiques, sociales et techniques, contraignant à aménager les temps de travail, démocratisent la charge qui s’enracine dans le travail « réel ». L’ensemble des acteurs de la prévention se préoccupe de plus en plus d’une charge qui pose problème
Cyril Moureau
Accès restreint Lire un extrait

Une politique de santé embarquée
Entretien avec Jean-Michel Martin, Directeur des relations sociales et des rémunérations, et Dominique Massoni Directrice du développement RH et de la communication interne du groupe Arkema. Le travail s’est globalement intensifié ces dernières années. Quelle est votre réponse en tant que responsables RH ? Dominique Massoni. Le sujet de la prévention des risques psychosociaux est apparu
Jean-Michel Martin, Dominique Massoni et Laurent Tertrais
Accès restreint Lire un extrait

Le travail change la communication en entreprise
Ce qui paraissait acquis depuis plus d’une trentaine d’années qu’existe la fonction communication en entreprise se trouve bousculé par d’importantes transformations, en partie sous l’effet de techniques, mais plus fondamentalement de rapports sociaux liés aux évolutions du travail. On ne peut plus travailler sans communiquer. Voilà qui redistribue les cartes dans les organisations. C’est au milieu des années 1980 qu’apparaît en France l
Jean-Marie Charpentier
Accès restreint Lire un extrait

Combiner performance et santé : une utopie réelle de l’ergonomie ?
Comment les enjeux de qualité de vie au travail se combinent à ceux du travail de qualité ? Les démarches Qualité de vie au travail (QVT) sont présentées par l’Anact comme visant combiner performance de l’entreprise et bien-être de salariés. Nous pouvons l’interpréter comme une tentative de réunir ces deux enjeux du travail dans un arrangement déterminé, harmonieux. Voilà un vaste programme revendiqué depuis longtemps - avec d’autres termes - par des disciplines s’int
Adelaide Nascimento
Accès restreint Lire un extrait

Prévenir la surcharge de travail
Les conventions d’objectifs et de gestion (COG) passées entre l’Etat et l’Assurance Maladie comportent ces dernières années une réduction conséquente des effectifs (5080 « équivalents temps plein moyen annuel » ETPMA ont été rendus sur la précédente COG selon un rapport de IGAS en 2017). Concomitamment aux principales missions dévolues au Service Médical de l’Assurance maladie : contrôle des assurés sociaux, des professi
Odile Regnier et Emmanuelle Soustre
Accès restreint Lire un extrait

La charge de travail : d’un instrument de régulation de la durée du travail à un levier de qualité de vie au travail
La charge de travail est une notion juridique récente, adaptée aux évolutions de l’obligation de l’employeur en matière de santé et sécurité. La recherche de son caractère « raisonnable » permet une régulation des conditions dans lesquelles le travail est effectué, et ce pour l’ensemble des salariés au-delà de ceux qui bénéficient d’une convention de forfait en jours. Du travail industriel au travail intellectuel moderne, des organisati
Luc de Montvalon
Accès restreint Lire un extrait

Journal

Une pédagogie réflexive pour les cadres et en appui au développement syndical
Retour sur une proposition auprès des adhérents et responsables syndicaux, « oasis de réflexion sur ce qui se joue pour eux dans leur travail, dans l’écart entre la carrière et l’engagement. » Un « Centre d’Etude et de Formation pour l’Accompagnement des Changements ». Le Crefac est né en 1972 d’une démarche syndicale de la CFDT Cadres (UCC à l’époque) de sou
Corinne Baudry, Guy Fiorina et Bernard Jarry-Lacombe
Lire la suite

Valoriser les compétences transversales
Les transformations du travail ne sont pas toujours accompagnées des évolutions appropriées dans la façon de reconnaître les compétences qui s’y déploient. Cette exigence vaut dans trois domaines : les classifications professionnelles, les systèmes de certification professionnelle qui structurent la formation professionnelle (diplômes, titres et certificat de qualification professionnelle CQP), l’accompagnement des transitions et mobilités
Paul Santelmann
Lire la suite

Jacques le goff, Du silence à la parole. une histoire du droit du travail des années 1830 à nos jours
En 2004, il y a 15 années de cela, je chroniquais pour la revue Cadres la 3ème édition du livre Du Silence à la parole, histoire « monumentale » du droit du travail, véritable saga d’hommes et de femmes, d’entrepreneurs et de politiques, faite de combats et de luttes sociales mais aussi de présence syndicale hors et dans l’entreprise. Une troisième édition refondue qui donnait suite à un projet initié dès 
François Fayol
Lire la suite