Logo de la Revue cadres
La guerre des risques (1) N°413
Janvier 2005 - Revue n°413
La guerre des risques (1)

Dossier

Du contentieux au dialogue social
Les représentations juridiques de la prévention des risques
Le terme d’évaluation des risques professionnels désigne un ensemble de règles destinées à mesurer, à gérer et à prévenir les risques, autour d’une idée forte : adapter le travail à l’homme. Les travaux récents de Philippe Askenazy (Les Désordres du travail, Seuil, 2004) ont récemment mis en lumière la dégradation de la santé des salariés, ce qui atteste bien à quel point la route est longue de la règle à la pratique, et d’une vision dramatisante du risque, insistant
François Fayol
Lire la suite

Les impasses du harcèlement moral
L’ergonomie contre la victimologie
Les représentations du risque sont associées à une figure de la personne en victime qui, pour rendre compte de bien des situations, n’est pas toujours la plus opérante. En réfléchissant sur les limites de cette représentation dans les cas de harcèlement moral, Philippe Davezies nous invite ici à considérer les situations plus largement : en amont et non en aval, dans la structure et non dans l’accident, l’organisation du travail et non la faute personnelle. La prévention et,
Philippe Davezies
Accès restreint Lire un extrait

Précaution et prévention
Une distinction nécessaire
On en a sans doute abusé : le « principe de précaution », tout le monde est d’accord pour s’en réclamer, mais quant à le définir précisément, c’est une autre histoire. Les débats qui ont entouré au printemps 2004 l’inscription de la Charte de l’environnement dans la Constitution ont souffert de cette imprécision, d’autant plus dommageable que c’est autour d’affaires très sensibles, comme la maladie de la vache folle, le sang contaminé ou les organismes génétiquement modifiés,
Richard Robert
Accès restreint Lire un extrait

Mémoires de l’amiante
Une histoire syndicale
Evoquer l’amiante, c’est remonter le fil d’une histoire qui commence dans les années 1970, quand des scientifiques de l’université Paris VI découvrent de l’amiante dans leurs locaux. Autour du comité Jussieu va se nouer une forme d’action particulière, associant syndicalistes et chercheurs dans la constitution, puis la diffusion d’une expertise. Compréhension, sensibilisation, pression sur les pouvoirs publics : en l’espace d’une trentaine d’années, c’est un modèle original d
Dominique Olivier
Accès restreint Lire un extrait

Un acteur majeur de la prévention du risque
Le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail
Le CHSCT est un organisme technique créé dans tous les établissements mentionnés à l’article L. 231-1 du Code du travail, employant 50 salariés au moins, pour associer le personnel au maintien et à l’aménagement des conditions d’hygiène et de sécurité à l’intérieur de l’entreprise (L. 236-1). En l’absence de CHSCT, ce sont les délégués du personnel qui doivent remplir les missions du CHSCT (L. 236-1). Le CHSCT a pour mission de contribuer à la protection de la santé et de la
Sans auteur
Accès restreint Lire un extrait

Les accidents de trajet
Un risque professionnel hors les murs
Le droit français a construit une vision extensive de l’accident de travail, en y intégrant l’essentiel des accidents de trajets survenus entre le domicile et le lieu de travail. La notion de risque professionnel se voit ici élargie aux risques associés à l’exercice d’une activité professionnelle. Le travail des juristes et en particulier de la Chambre sociale de la Cour de cassation consiste alors à tracer les limites des principes établis dans le Code de la sécurité sociale
Sans auteur
Accès restreint Lire un extrait

Evaluation des risques professionnels en informatique il y a risque et risque
Sensibles aux virus et aux dangers qui pourraient menacer leurs systèmes, alertées par les DRH sur la grogne fréquente des salariés quand on modifie leur environnement informatique, les entreprises et les administrations ont appris à considérer leur parc et leur réseau informatiques comme une cible privilégiée dans l’évaluation des risques. Dans une économie de la connaissance, les données constituent un patrimoine à préserver, la communication un outil à entretenir et à opti
Richard Robert
Accès restreint Lire un extrait

Le risque d’entreprendre
Réalités et faux-semblants
La relation contractuelle qui unit un salarié à son entreprise peut se définir comme une répartition des risques et des gains. L’incertitude de l’associé qui risque son capital est compensée par la possibilité de réaliser des bénéfices substantiels, tandis que le salarié se contente d’un gain plus modeste mais garanti : telle serait l’équation fondamentale de la relation de travail en économie de marché. Depuis une vingtaine d’années, cette équation a été remise en cause par
Jean-Paul Bouchet
Accès restreint Lire un extrait

Les risques de la participation
Les intérêts mal compris des actionnaires salariés
Au sein des entreprises, les salariés sont de plus en plus présents dans les conseils d’administration. Ils peuvent être délégués soit de l’ensemble de leurs collègues en tant que tels, défendant leur pouvoir d’achat et leur emploi, soit des actionnaires salariés, défendant leur patrimoine. Les deux mandats sont différents ; ils peuvent être contradictoires. Les difficultés résultant des différences d’intérêts et des divergences d’opinion entre les administrateurs issus du sa
Marian Wielezynski
Accès restreint Lire un extrait

Les risques du capitalisme financier
La gouvernance comme garantie
La montée en puissance du capitalisme financier a contribué à rompre les équilibres sociaux des économies occidentales, qui résultaient des médiations établies autour du pôle salarial. Ces équilibres résultaient de choix politiques, mais ils avaient aussi un rôle économique majeur. Les crises successives qui ont secoué le système depuis quelques années attestent l’instabilité du capitalisme financier : comme l’enseigne la théorie de la régulation, lorsque les contraintes soci
Michel Aglietta
Accès restreint Lire un extrait

L’économie de la confiance
Crédit, risque et garantie
Clé des indices de la consommation, la confiance des ménages est peu à peu devenue l’indicateur central des économies développées. Alors qu’il y a encore trente ans la production était le pivot du système économique français, celui qu’il fallait privilégier politiquement et développer économiquement, l’attention des politiques s’est progressivement tournée vers des consommateurs dont les achats sont bien souvent le principal moteur de la croissance. D’aucuns remarqueront que
Richard Robert
Accès restreint Lire un extrait

Journal

De la cftc à la cfdt
Les débats de la fédération des cadres en 1964
L’Union confédérale des ingénieurs et cadres, future CFDT Cadres, a été fondée en 1967. Dans nos archives, 1964 appartient donc à la préhistoire, une préhistoire dont la mémoire est cependant encore vivante. Les enjeux des débats C’est la Fédération française des syndicats d’ingénieurs et cadres (FFSIC) qui se réunit en Congrès extraordinaire le 23&nb
François Fayol
Lire la suite

Les nouveaux enjeux du syndicalisme cadres
La citoyenneté comme l’engagement ne sont pas des concepts valorisés dans nos sociétés contemporaines. Dans les médias, ils sont souvent abordés sous des formes peu incitatives. Le monde politique est montré dans son aspect formel et institutionnel, si ce n’est sous l’angle des scandales et des affaires. Le monde syndical n’est donné à voir que lors de conflits sociaux ou dans ses déchirements internes et externes. Le monde associatif, quant à l
Anousheh Karvar
Lire la suite

L’initiative internationale pour la responsabilité sociale des cadres
L’Initiative internationale pour la responsabilité sociale des cadres est un processus informel organisé dans la durée pour promouvoir, partout dans le monde, la volonté exprimée par les cadres, tant au niveau individuel que collectif, d’avoir les moyens d’assumer les responsabilités que leur confèrent leurs savoirs, leurs savoir faire et leur place dans les entreprises, administrations ou laboratoires de recherche. Cet exercice de la responsabi
Sans auteur
Lire la suite

Les hommes aussi s’en souviennent une loi pour l’histoire
Stock, 2004. 112 pages, 12 euros
Trente ans après, les éditions Stock ont la bonne idée de publier le discours que prononça Simone Veil pour présenter le projet de loi sur l’interruption volontaire de grossesse devant l’Assemblée nationale, le 26 novembre 1974, Il est suivi d’un entretien avec Annick Cojean, journaliste au Monde, dans lequel l’ancienne ministre de la Santé de Valéry Giscard d’Estaing resitue le débat dans le contexte de l’époque. Trente
Florence Brouillaud
Lire la suite

Les soutiens à l’agriculture théorie, histoire, mesure
INRA Editions, 2004, 307 pages, 35 euros
Pour la troisième fois en dix ans, l’Union Européenne procède à une réforme de la Politique agricole commune. Pilier de cette politique, les soutiens à l’agriculture constituent un point d’achoppement du cycle de négociations internationales sur le commerce initié à Doha. Ces soutiens font l’objet d’âpres débats sur leur niveau, leur modalités, leur répartition et in fine leur justification, compte tenu des attentes sociétales des consommateurs
Dominique Desbois
Lire la suite

La méthode, 6 ethique
Le Seuil, 2004. 240 pages, 10 euros.
« Travailler à bien penser, c’est le principe de la morale ». Edgar Morin a fait sienne, dès le début, la maxime de Pascal. On n’est donc pas surpris de l’élargissement du fleuve éditorial inauguré il y a près de soixante ans en éthique conclusive du grand œuvre, La Méthode, dont elle constitue le sixième volume. De « l’éthique de la pensée » à la « pensée de l’éthique », la ligne était tracée.
Jacques Le Goff
Lire la suite

Le souci de l’autre
Laffont, 2004. 223 pages, 18 euros
Dans ce plaidoyer pour une « médecine humaine » se retrouvent le tact et la conviction de M. de Hennezel, connue pour ses textes forts sur la fin de vie. Psychologue à l’hôpital, l’auteur a enquêté durant deux ans dans les services. Elle en retire deux enseignements essentiels : d’abord, l’indispensable globalisation de l’approche du patient comme condition de prise en compte de l’exigence de dignité : là où il n’est qu’un co
Jacques Le Goff
Lire la suite