Les réunions d’équipe

Les réunions d’équipe (de service ou d’entité) sont des temps forts pour la construction du collectif de travail, le partage d’informations et l’élaboration de l’action. C’est essentiel pour organiser et favoriser la coopération.

La réunion est fondamentale pour la cohésion des collectifs de travail, surtout lorsque ceux-ci sont éclatés. Cela permet la confrontation, l’anticipation, l’élaboration coopérative de solutions et la valorisation des avancées. La réunion nécessite d’y consacrer du temps : préparation, compte-rendu ou relevé de décision, mise en œuvre et bilan. Ce qui implique d’en faire une forte priorité.

Si l’on veut que ces réunions soient efficaces et confortent le collectif, il faut permettre la confrontation et la suggestion. La confrontation, ce n’est pas l’opposition systématique. Elle est source de richesse, de compétitivité et d’innovation. Permettre et organiser la confrontation renforce le collectif. Les suggestions doivent être écoutées et remontées, surtout s’il y a consensus de l’équipe. Dans le cas contraire, le collectif sera muet. Pour vous, cela requiert une forte capacité à animer, à réguler (s’assurer notamment qu’il n’y a pas de mise en cause individuelle, susceptible de déstabiliser un salarié et qui ne ferait pas progresser le groupe) et à s’engager.

Favoriser la coopération

Ce qui caractérise le travail aujourd’hui est qu’il doit être collaboratif. On ne peut plus faire son travail seul. La transformation au sein de très nombreuses organisations d’un travail coordonné et standardisé (par exemple la production à la chaîne) en un ensemble de tâches complexes impose toujours plus de collaboration entre les services et les personnes. Même les activités dites « servicielles » nécessitant plus d’autonomie dans les équipes demandent une coopération directe