Logo de la Revue cadres
Le juste prix du travail N°463
Mars 2015 - Revue n°463
Le juste prix du travail

Dossier

Rémunération des cadres : autant de poids que de mesures
Variabilité et individualisation, un modèle dominant
De nombreuses observations dans tous les secteurs industriels et des services permettent d’appréhender la diversité des situations et, au-delà, quelques tendances affirmées. Peut-on dégager des spécificités dans les politiques de rémunération des cadres dans les petites et moyennes entreprises (PME) ? Ont-elles des spécificités différentes des grandes entreprises ? Le point avec des experts du cabinet Syndex. Les
Tanguy d’Orange et Rémi Skoutelsky
Lire la suite

Les éléments de la rémunération dans le secteur privé
La rémunération comprend un salaire de base auquel s’ajoutent fréquemment des primes, gratifications et avantages divers. Le salaire de base doit respecter les minima légaux (le smic), conventionnels et le principe d’égalité entre hommes et femmes et la non-discrimination. Le salaire de base est la rémunération stable que l’employeur doit verser au salarié. La plupart des salariés sont soumis au principe de la mensualisation, c’est-à-d
Laurent Tertrais
Lire la suite

Abonnés
Recentrage sur les revalorisations collectives
Les pratiques salariales des entreprises
Les pratiques salariales ont évolué pour s’adapter au contexte de crise économique profonde : les augmentations individualisées ont nettement reculé par rapport à 2004 tandis que les modes collectifs de revalorisation des salaires ont mieux résisté. La diversification des modes de revalorisation des salaires, qui s’était affirmée au début des années 2000, n’est cependant pas remise en cause. En 2010, 73,3&nb
Dominique Demailly et Fabien Toutlemonde
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
La rémunération à la performance est-elle efficace dans l’administration ?
La rémunération à la performance a fait son apparition dans le public. Appliquée dans quelques ministères, elle heurte l’échelle de valeur des agents qui expriment comme première motivation au travail leur mission d’intérêt général. L’idée de mettre en place une part variable de rémunération liée à la performance (RLP) s’appuie sur l’intention louable de répondre au besoin de reconnaissance et à la volonté de rép
Annie Chemla-Lafay
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Repères sur les rémunérations dans la fonction publique
L’emploi public représente en France environ 17 % de la population active. Le salaire moyen est de 2 450 euros nets dans la fonction publique de l’Etat, 1 830 dans la fonction publique territoriale et 2 200 dans la fonction publique hospitalière. La France a une fonction publique de carrière. Les fonctionnaires titulaires y sont recrutés pour toute leur carrière, via des concours sélectifs d’
Annie Chemla-Lafay
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Une négociation qui mêle parcours professionnels et rémunérations
Le fonctionnaire est donc géré par un statut général qui définit, entre autres principes communs (les fameux « droits et obligations »), la rémunération. De plus, chaque corps ou cadre d’emploi de la fonction publique fait l’objet d’un statut particulier qui détermine sa place dans la hiérarchie, les fonctions et missions qui sont les siennes, ainsi que les modalités de recrutement et de carrière. Le traitement indiciaire résulte de la
Mylène Jacquot
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Les salariés sous méritocratie contrôlée
Ingénierie et dérives d’une politique de rémunération
La politique de rémunération n’est pas seulement la confrontation entre valorisation du travail et contraintes budgétaires de l’entreprise. Elle peut faire l’objet d’un savant processus mondialisé qui s’impose aux acteurs locaux, qu’ils soient managers ou représentants des salariés. Quand rigueur budgétaire et intelligence financière ne permettent plus de mettre l’activité et la performance en débat. Un contexte
Eric Dampierre
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Les référentiels « marché »
Impacts et limites de la méthode Hay
L’ensemble du pilotage de la politique de rémunération peut être pris en charge par un modèle unique : cotation des postes, fixation des grilles de rémunération, positionnement des salariés et gestion des revalorisations salariales. La mise en œuvre de systèmes aussi mécanistes ne suffit pas à tout objectiver. La complexité de ces systèmes est un défi pour les représentant
Nathalie Nagel
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Quand le salaire fait parler du travail
Zoom sur l’enquête « Les salaires vus par les salariés »
Une vaste enquête du Centre pour la recherche économique et des applications (Cepremap) fait ressortir que, du point de vue des salariés, le salaire ne se réduit jamais à une simple somme d’argent destinée à satisfaire des besoins. C’est également une façon de mesurer la valeur du travail accompli, sa reconnaissance par la société et donc la valeur du salarié, en soi et en relation avec les autres. Les différences de perception entre cadres et non-cadres, entre salariés du privé et ag
Christian Baudelot
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
La rémunération des cadres du privé
Observatoire du marché de l’emploi cadre, l’Apec et son département Etudes et recherche analysent et anticipent les évolutions dans un programme annuel d’études et de veille. Perspectives de recrutements, métiers, mobilités professionnelles et rémunérations y sont notamment traitées chez les cadres en poste. Les rémunérations sont, elles, appréhendées sous le prisme des salaires à l’embauche des cadres, des salaires par grande fonction cadre et
Pierre Lamblin
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Sous le salaire, la classification
Pour une évaluation la plus proche du travail
Si la classification reconnaît un emploi et donc un parcours professionnel, elle ne peut rendre compte de la diversité de l’activité et demeure à distance du réel. Pour rapprocher le travail réalisé de son évaluation, Philippe Denimal plaide pour élaborer des grilles de classification fondées sur des compétences opérationnelles, voire décrire les situations de travail telles qu’elles existent sans chercher à les regrouper autour d’emplois repères.
Philippe Denimal
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Les défis de l’individualisation
Reconnaissance ou évaluation ?
L’individualisation de la rémunération est à la frontière ténue du personnel et du professionnel. François de Maigret en pointe les dérives et illustre la difficulté d’évaluer et de reconnaître. En écho, Philippe Denimal donne des pistes pour reconnaître l’investissement individuel tout en valorisant la coopération. C’est à la fin des années quatre-vingt, avec l’individualisation des salaires, qu’apparaissent les
François de Maigret
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Prendre en compte la qualité des coopérations dans l’évaluation individuelle pour éviter la compétition stérile et dangereuse entre les salariés
L’appréciation individuelle a ceci de particulier qu’elle semble aussi nécessaire – c’est en particulier ce que montrent de nombreux exemples historiques1 – qu’elle est complexe à mettre en œuvre de manière satisfaisante. La reconnaissance de la qualité du travail, des contributions et comportements professionnels de chacun, est non seulement assez légitime du strict point de v
Philippe Denimal
Accès restreint Lire un extrait

Une rémunération qui favorise la performance collective
Remettre de l’ordre dans la maison « rémunérations »
Le ralentissement économique n’est plus le prétexte au statu quo. La CFDT Cadres se fait l’écho des salariés qui ne se satisfont ni des systèmes toujours plus opaques et complexes en matière de rémunération, ni des slogans facilitateurs des patrons et syndicalistes radicaux. Parce que l’individualisation n’est pas synonyme de performance globale et que la généralisation de parts variables ne tient pas ses promesses, Jean-Paul Bouchet appelle à refonder les politiques de rémun
Jean-Paul Bouchet
Lire la suite

L’enquête orion de la cfdt
5 145 cadres parmi les salariés et agents publics ont répondu à l’enquête Orion effectuée en ligne par la CFDT entre début avril et fin juin 20121. Leurs réponses sur le caractère motivant ou non de l’individualisation, sur l’intérêt de la procédure d’évaluation et sur le caractère satisfaisant de la rémunération laissent à penser que les cadres sont loin d’avoir une expression unif
Jean-Paul Bouchet
Lire la suite

Journal

Aux origines de notre syndicalisme cadre
Soixante-dixième anniversaire de la Libération
Interdits pendant l’Occupation, les syndicats, qui ont participé au Conseil national de la Résistance et à la préparation de son programme, se reconstituent dès la Libération à l’été 1944. Ils cherchent à répondre aux enjeux d’une situation totalement nouvelle. Les ingénieurs et cadres sont concernés. Dès novembre 1944 est créée la Fédération française des syndicats d’ingénieurs et cadres FFSIC-CFTC qui deviendra CFDT en 1964 puis évoluera vers une Union confédérale des ingénieurs et
Michel Rousselot
Lire la suite

Manager dans la complexité
Philippe Lorino, grandeur et décadence du lean management
« Grandeur et décadence, gloire et indignité » pourraient résumer la courte vie du lean management. L’approche historique que Philippe Lorino, docteur en sciences de gestion, a proposée dans le cadre de l’Observatoire des Cadres est fascinante. Un « renversement historique » a fait d’une démarche d’apprentissage et de progrès continu mobilisateur pour les salariés un « passeport sûr pour l’éch
Jean-Marie Bergère
Lire la suite

Manager le travail
Interview de P. Conjard, en charge d’animer le projet « management du travail » pour l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail, auteur du Management du travail : une alternative pour améliorer bien-être et efficacité au travail, Anact, 2015. Comment regardez-vous le management à partir du travail ? Les différentes formes d’expression du mal-être (suicide, stress, absentéisme, désengag
Patrick Conjard
Lire la suite

L’entreprise dans la société
Michel Capron & Françoise Quairel-Lanoizelée, La Découverte, 2015, 277 pages, 23,50 euros
Des huit chapitres de l’ouvrage, sept sont de fait consacrés à la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE), la spécialité des auteurs, qui leur ont consacré, ensemble ou séparément, de nombreux travaux qui font référence, notamment Mythes et réalités de l’entreprise responsable il y a dix ans. « Le mouvement actuel de RSE, qui s’est constitué à partir de couches apportées par de multiples acteurs, est composé de discours, de pratiques, de
Sans auteur
Lire la suite

La faillite de la pensée managériale
François Dupuy, Seuil, 2015, 240 pages, 20 euros
Si le projet de François Dupuy est d’expliquer la faillite de la pensée managériale déjà constatée et magistralement illustrée dans Lost in management1, son précédent ouvrage au succès mérité, l’approche descriptive domine les développements de ce deuxième opus. En sociologue praticien et pragmatique, il décrit, analyse et met en perspective les enjeux de management dans le réel des entreprises en même temps qu’il const
Xavier Baron
Lire la suite

La dette publique et comment s’en débarrasser
André Grjebine, PUF, 2015, 147 pages, 15 euros
L’Europe est entrée dans une période économique morose, entre croissance faible et risque de récession, qui pourrait durer longtemps. Contraction monétaire, déflation, faillites bancaires, voire dépression ne sont plus inévitables. Les plans d’austérité nationaux, palliatifs à une stratégie commune européenne, aggravent la situation. Alors que les Etats-Unis ont poursuivi une politique de soutien à la croissance et de réduction de la dette privée, les
Laurent Tertrais
Lire la suite