Logo de la Revue cadres
Regards sur la crise N°487
Décembre 2020 - Revue n°487
Regards sur la crise

Dossier

Abonnés
Confinement et télétravail massif, miroir grossissant de l’organisation et des usages
Si avant le confinement le nombre de télétravailleurs était relativement faible en France[1], la question du développement du recours au télétravail ne cesse de se poser. Mais, en même temps, ce télétravail en confinement, contraint, de longue durée, marqué par l’absence du présentiel, qui estompe le poids de la sphère professionnelle, a des impacts sur les liens sociaux au travail
Anca Boboc
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Que nous disent les économistes sur le monde d’après ?
De la Grande Modération au Grand Confinement en passant par la Grande Récession
Dans quelle mesure la science économique peut-elle favoriser l’avènement d’un nouvel ordre international plus durable car plus équitable ? L’introduction d’une rationalité limitée incite à réexaminer le modèle néo-classique à la lumière des effets de la crise sanitaire.Proposé par James Stock et Mark Watson en 2002, le terme de Grande Modération désigne cette période de stabilité macroéconomique, débutant pour les Etats-Unis au milieu des années 1980, au cours de laque
Dominique Desbois
Accès restreint Lire un extrait

Les ressorts de la parole au travail dans un contexte de consignes et d’incertitudes
La crise sanitaire met au jour la qualité du dialogue professionnel ainsi que les limites d’une approche trop prescriptive des consignes. La culture de l’échange est un atout en période d’incertitude.  Vous avez étudié le phénomène bureaucratique : quel est le poids des consignes sanitaires dans le monde du travail ? Olivia Foli. Elaborer et faire appliquer des consignes sanitaires s’imposant à tous et uniformes sur le territoire
Olivia Foli
Lire la suite

Abonnés
Leçons de panique organisationnelle
Penser la gestion de crise et former les élites avec les sciences sociales
L’analyse des sociologues des organisations sur les premières semaines de la crise sanitaire illustre les limites de l’approche bureaucratique de la prise de décision et invite à mieux se former à agir dans l'incertitude, afin de ne pas réduire les arbitrages à des rationalités prévisibles. Entretien avec Olivier Borraz, auteur avec H. Bergeron, P. Castel et F. Dedieu de "Covid-19 : une crise organisationnelle", Presses de Sciences Po, oct. 2020.&nbs
Olivier Borraz
Accès restreint Lire un extrait

Les cadres ne sont plus épargnés par la conjoncture
Gilles Gateau est économiste, directeur général de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec), ancien directeur général des ressources humaines du groupe Air France, ancien directeur de Cabinet du Ministre du Travail Michel Sapin.L’année 2020 devait être une année record en termes de dynamique de créations d’emplois cadres du secteur privé. Déjà en 2019 les entreprises avaient recruté 281 000 cadres, soit une création nette de 75 000 postes. Cette année le volume de recrutements éta
Gilles Gateau
Lire la suite

Risques et opportunités du travail à distance
Des organisations plus complexes
La crise sanitaire accentue le déploiement du travail à distance, notamment le télétravail, dont les effets sur l’organisation et les conditions de travail méritent d’être étudiés au-delà des modalités de sa mise en place.Le travail à distance (sous la forme du « télétravail permanent confiné ») est apparu comme une mesure importante pour prévenir le risque d’infection au Coronavirus Sars-Cov 2. Selon toute vraisemblance, ce mode d’organisation du travail perdurera au-
Thierry Rousseau
Lire la suite

Mise en place progressive du télétravail au sein du groupe AG2R La Mondiale
3 questions à Claire Silva, membre du Comité de direction Groupe AG2R La Mondiale en charge des ressources humaines et des relations sociales.Quels sont les choix méthodologiques retenus pour mettre en place le télétravail ? Claire Silva. Notre groupe n’a pas attendu la crise sanitaire pour proposer à l’ensemble de nos collaborateurs de pratiquer le télétravail. C’était une volonté forte depuis 2018 en partenariat avec les représentants des salariés. L’accord
AG2R LA MONDIALE
Lire la suite

Un vent d’autonomie et de responsabilisation
La logique organisationnelle en question
La crise sanitaire et les confinements peuvent être lus comme des aléas questionnant l’activité quotidienne telle qu’elle est prévisible, et valorisant une analyse sociologique portée sur le regard du travail des acteurs en situation instable. Cependant, faute d’appropriation toujours difficile en situation d’urgence, la logique organisationnelle peut reprendre le pas sur la capacité à s’adapter. Le regard complémentaire de trois sociologues intervenant dans les organisations.
Vincent Brulois, François Granier et Philippe Robert-Tanguy
Lire la suite

Les collectifs à l’épreuve de la crise sanitaire
La crise sanitaire accentue les inégalités et les fragmentations sociales, demandant au corps social d’être persévérant et innovant pour tenir les collectifs et les solidarités.L’année 2020 restera longtemps dans les mémoires comme une expérience collective éprouvante avec des conséquences humaines dramatiques et des effets économiques, sociaux et (probablement) politiques durables. L’ampleur et la violence de la crise ont surpris le monde entier. N’épargnant aucun pays, elle a révélé
Frédéric Rey
Lire la suite

Journal

Laurent Berger. Sortir de la crise. Agir vite, penser loin
Calmann-Lévy, 2020, 203 pages, 17 euros
Laurent Berger propose une lecture de la situation que nous vivons comme levier pour se relever, par-delà l’urgence sanitaire. Parce que la CFDT entend « parler à tous de questions d’intérêt général », les convictions d’un homme public sont légitimes. La crise est porteuse d’enseignements, au premier rang desquels nous avons choisi de « privilégier la vie avant toute autre considération économique ou sociétale », et que « nous avons besoin de services publics accessibles à tous, qui fo
Laurent Tertrais
Lire la suite

Faire passer le développement durable par des engagements citoyens
Un avis du Comité social, économique et environnemental (Cese) présenté par Thierry Cadart fait de l’environnement un engagement civique concret et accessible à tous.  D’où vient l’engagement du Cese à proposer aux citoyens de participer à des actions en faveur du développement durable ? Thierry Cadart. Il faut remonter à la crise des « gilets jaunes » qui paraît loin aujourd’hui mais à travers de laquelle notamment on pouvait lire un besoin
Thierry Cadart
Lire la suite

Ingénieurs et transitions environnementales
Presses des Mines, coll. « Ingénieurs de demain », 2020. 190 p., 29 euros
  Ce livre part d’un constat simple : les ingénieurs ont tenu un rôle particulier dans la libération des 1400 milliards de tonnes de CO2 dans l’atmosphère imputables aux activités humaines. Dans la perspective d’une « responsabilité sociale de l’ingénieur », notion clé à l’École des Mines où plane encore l’ombre de Henri Fayol, les élèves ingénieurs prennent en compte ce passé, l’assument, et s’interrogent sur leur contribution à la transition environnementale. L’auteur de
Richard Robert
Lire la suite