Logo de la Revue cadres
La critique de la mesure N°380
Octobre 1997 - Revue n°380
La critique de la mesure

Dossier

Les instruments de gestion à l'épreuve du temps
Les instruments de gestion de l'ère taylorienne ne sont plus adaptés, il est temps de faire place à la compétitivité globale et de tenir compte de la responsabilité sociétale des firmes, nous dit Catherine Pinchaut, dans ce résumé de son mémoire de DESS. Monde complexe, l’entreprise est le lieu de rencontre de rationalités diverses. La gestion d’un tel univers exige une instrumentation variée, et l’utilis
Catherine Pinchaut
Lire la suite

Abonnés
Analyse financière : une vision réductrice de l'entreprise
L'analyse comptable et financière mise au point dans les années 1970/ 1980 n'est plus adaptée au contexte de crise qui est celui des années 1990. Il est nécessaire de prendre en compte les facteurs de performances qui n'apparaissent pas dans ce type d'analyse tels que les aspects organisationnels et les systèmes d'information. Jean-Marie Monnier est maître de conférences en Sciences économiques à l'Institut des Sciences Sociales du Travail (ISST) de Sceaux (Université Paris I).
Jean-Marie Monnier
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
L’emploi à l’épreuve des instruments de gestion
Les instruments de gestion - comptabilité, ratios de rentabilité, contrôle de gestion, etc. - ne considèrent l'emploi que comme un coût et non une source de valeur. De nombreux instruments apparaissent, plus intéressants. Mais Michel Capron, maître de conférences en sciences de gestion à l’université Paris-Dauphine, incite à se méfier de raisonnements « machiniques » et rappelle que jamais l'outil ne peut remplacer l'homme.
Michel Capron
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Les fausses bonnes raisons de sous-traiter :
La sous-traitance : une nécessité ou une mode ? Jean-Paul Kovalevsky, directeur d'usine dans l'industrie chimique, invite à la réflexion sur le sujet, en appelant les décideurs à ne pas se laisser abuser par des critères faussement évidents, et au contraire à prendre en compte l’ensemble des réalités présentes et à venir, y compris la mémoire de l’entreprise. Où l’on découvre que compétitivité bien comprise et emplois pérennes sont loin d’être incompatibles...
Jean-Paul Kovalevsky
Accès restreint Lire un extrait

Pour un droit d’alerte permanent
Comment l'application mécanique de calculs théoriques à des situations concrètes peut conduire à la catastrophe... A la lumière de l'analyse de deux exemples concrets de réorganisation dans le système bancaire, Jean-Paul Bouchet, professionnellement consultant en organisation et syndicalement membre du Bureau National de l'UCC, propose un droit d'alerte permanent des représentants du personnel, pour que l'intervention syndicale ne se limite pas aux situations de crise.
Jean-Paul Bouchet
Lire la suite

Abonnés
Diagnostic strategique et emploi
La pérennité de l'emploi - ou au contraire la mise en place de plans sociaux - n'est pas seulement inscrite dans les comptes, elle l'est aussi en amont dans la stratégie suivie, celle-ci étant souvent dans la grande entreprise préconisée sinon dictée par les cabinets de conseil internationaux. La lutte pour l'emploi exige donc de connaître les méthodes de ces conseillers et d'analyser les conséquences concrètes de leur application, nous dit Marc Beauvois du cabinet Sextant Expert
Marc Beauvois
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Gestion économique du travail, emploi et syndicalisme
Quels sont les liens entre productivité et emploi ? Contrairement à ce que peut laisser croire une lecture mécaniste de la productivité apparente du travail, ce n'est pas forcément en diminuant l'emploi qu'on augmente le résultat d'une entreprise, car les facteurs « hors prix » - dont la plupart sont qualifiés de sociaux alors qu'ils sont bel et bien économiques - jouent plus sur l'efficacité globale que ne le font les coûts directs. C'est donc à une lecture globale de la gestion
Francis Ginsbourger
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Temps et densité de travail :
Travailler fatigue, peut stresser mais aussi faire plaisir. Le temps de travail est de plus en plus difficilement mesurable du fait de l'effacement des frontières entre vies professionnelles et personnelles, et l'analyse doit tenir compte de la densité du travail (l'équivalent intellectuel des cadences de l'ère industrielle). C'est pour prendre en compte ces différents aspects qu'Yves Lasfargue crée le concept d'ergostressie *. Yves Lasfargue, rap
Yves Lasfargue
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Une fondation suisse et les critères d'un développement durable
Beaucoup l'ont pensé, des fonds de pension paritaires suisses l'ont fait 1. La fondation ETHOS a pour objectif d'aider les investisseurs à juger les entreprises non sur les seuls résultats financiers à court terme, mais sur des données économiques, environnementales et sociales. Chaque entreprise analysée et proposée aux investisseurs du fonds est analysée sous ces trois critères&n
Paul Cadot
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Ebauche de grille d'interrogation sur la gestion à l'usage des équipes syndicales
Il ne s'agit ici que « du quart de la moitié du commencement » d'une grille d'analyse, établie par le groupe de travail « Instruments de gestion » et destinée à être complétée par tous ceux qui la liront et l'utiliseront... Les équipes syndicales doivent intervenir avant l'incendie (le dépôt de bilan, l'OPA, le plan social...) et pour intervenir il faut connaître, maîtriser, s'approprier de nouvelles
Sans auteur
Accès restreint Lire un extrait

Journal

L'économie des inégalités
Editions La Découverte. Collection Repères. 1997, 128 pages, 49 francs.
Dans une période, paraît-il, propre à la réduction des inégalités, ce livre bref mais dense est à conseiller à tout lecteur soucieux du fait politique voire à tous les membres des cabinets ministériels. Car enfin tout est ici expliqué avec rigueur et nuances : l'évolution des inégalités, le rapport capital-travail et surtout les différentes formes de redistribution possibles. Il est même souligné « qu'il peut être i
Jean-Marc Parodi
Lire la suite

L'aventure des mots français
Editions Robert Laffont. Paris, 1997, 345 pages, 129 francs.
Qui imaginerait que des mots « bien français » tels que calepin, réussir, sirop, camarade, pintade, robot, homard, chocolat ou boulevard sont des emprunts à des langues aussi variées que l'italien, l'arabe, l'espagnol, le portugais, le tchèque, le scandinave, le nahuatl et le néerlandais, sans compter les mots sanscrits, slaves, celtiques, ou anglo-saxons.... On suit chacun de ces apports au cours des âges, chronologiqu
Marie-Odile Paulet
Lire la suite

La fin des militants
Les Editions de l'Atelier. Collection Enjeux de société. 1997, 128 pages, 75 francs.
Il y avait l'époque des militants « engagés » qui adhéraient totalement à l'organisation et ce serait maintenant le temps des individus distanciés dans leur engagement à la fois dans le temps et l'espace. Certes l'auteur nuance son propos en avouant qu'aucune situation n'incarne de façon pure l'un des deux modèles. La lecture de ce petit livre est donc recommandée aux militants CFDT engagés et distanciés à la fois car i
Jean-Marc Parodi
Lire la suite

La comédie du management impenser l'entreprise, l'enseignement de la psychanalyse
L'Harmattan. Collection « Psychanalyse et civilisation : analytiques », 1996, 416 pages.
Au départ une excellent idée : parler du management à la lumière de la psychanalyse et de la littérature, faire à partir de la « Comédie humaine » de Balzac une « Comédie du management ». A l'arrivée, on a trois cents pages de texte et cent de notes, le tout bourré de références psychiatriques, littéraires et cinématographiques, d'Alain à Hergé en passant par Camus et Henri Verneuil. Si l'auteur juge prud
Marie-Noëlle Auberger-Barré
Lire la suite

Au-delà de la qualité démarches qualité, conditions de travail et politique du bonheur
Editions Syros. Collection alternatives sociologiques. 1995, 264 pages, 140 francs.
« Quand au cours d'une bataille, les combattants se disputent avec acharnement la possession de quelque petit clocher ou de quelque ferme, n'en déduisons pas que cette église est un sanctuaire national ni que cette ferme abrite les trésors de l'armée. La valeur des lieux peut n'être qu'une tactique et n'exister que pour ce seul combat ». (Sigmund Freud) L'auteur a judicieusement placé en épigraphe cette citatio
Sans auteur
Lire la suite

La cyberpresse. la presse et l’écrit off line, on line
Hermès. 1996, 137 pages.
Dans des essais dont la phraséologie clinquante ne s’embarrasse guère des faits, de prétendus philosophes, s’emparant du mythe Internet, ont célébré l’avènement d’un nouvel âge de la communication qui se substituerait à celui qu’inaugura Gutenberg voici plus de cinq cents ans. L’approche du cyberespace proposée par Serge Guérin dans cet ouvrage est toute autre : moins spectaculaire mais plus rigoureuse et surtout mieux documentée. Choisissa
Dominique Desbois
Lire la suite

Le temps de travail, une histoire conflictuelle
Editions La Découverte et Syros, Paris, 1997, 155 pages, 82 francs.
« Depuis 1870, le produit intérieur brut de la France a été multiplié environ par quatorze, la productivité horaire du travail par vingt, la population active salariée dans les secteurs secondaire et tertiaire par quatre, tandis que, dans le même temps, le temps de travail était seulement divisé par deux. S'il est donc un fait marquant de l'histoire du temps de travail, c'est bien plutôt la formidable résistance à sa réduction 
Valérie Pérot
Lire la suite

Changer le travail pour gagner son temps
La Documentation Française. 1997, 150 pages.
G. Rolland et H. Sérieyx, répondant à une commande de Jacques Barrot, alors ministre du Travail, d’animer cinq forums régionaux sur la réorganisation du temps de travail, livrent leurs réflexions à partir de l’observation d’expériences concrètes, menées sur le terrain. L'ARTT (l’Aménagement et la Réduction du Temps de Travail) est un véritable enjeu de société au plan collectif, puisqu’il s’agit, pour les entreprises, de recherch
Françoise David
Lire la suite

Europe
« Comment peut-on être européen » se demande Projet (1), la revue des jésuites du Centre de Recherche et d’Action Sociales. Pour Bernard Cassaigne, l’appartenance à une communauté de destin ne s’oppose pas à la citoyenneté nationale, elle la conforte dans la recherche d’une citoyenneté européenne dont la dimension sociale ne devrait pas être ignorée. C’est bien la question majeure adressée aux politiqu
Daniel Dantand
Lire la suite

Dictionnaires en sciences sociales
La rentrée peut être l'occasion de choisir un dictionnaire pour accompagner les résolutions qu’il est traditionnel de prendre à cette époque de l’année en matière de méthodes et d'outils de travail. Parmi la pléthore d’ouvrages présents sur le marché de l'édition, il faut préférer ceux dont la compagnie joint l'utile à l'agréable : un bon dictionnaire en sciences sociales devrait se lire comme un roman ! En raison de so
Daniel Dantand
Lire la suite