Logo de la Revue cadres
Evaluation globale et management responsable N°400
Juillet 2002 - Revue n°400
Evaluation globale et management responsable

Dossier

Du sens des mots et de leur détournement
Michel Capron*, professeur des Universités en sciences de gestion, a présidé le groupe de travail sur «les responsabilités sociales et environnementales des entreprises» du Comité Français pour le Sommet Mondial du Développement Durable de Johannesburg. Se livrant ici à une analyse des mots comme éthique, responsabilité sociale et développement durable, il montre que derrière les vocables se cachent toujours une idéologie et des enjeux de pouvoir.
Michel Capron
Lire la suite

Du côté de la formation
Quelle part le système de formation français fait-il aux notions d'éthique, de responsabilité sociale ou sociétale, de développement durable ? L'élaboration dans le cadre de l'ONU d'une politique d'éducation à l'environnement a pris son départ au début des années soixante-dix puis en 1992 le sommet de la Terre à Rio, réaffirme l'importance critique de l'éducation pour le développement durable et propose un ensem
Jean-François Dupont
Accès restreint Lire un extrait

Les dynamiques relationnelles entre la firme et ses parties prenantes
Françoise Quairel, maître de conférences à l’Université Paris Dauphine, présente ici quelques-unes des conclusions d’un rapport pour le Commissariat général du Plan intitulé «gouvernement d’entreprise et gestion des relations avec les parties prenantes» dont elle a rédigé avec Michel Capron la partie consacrée aux dynamiques relationnelles entre la firme et ses parties prenantes. Affirmer que la responsabilité des entrepr
Françoise Quairel
Accès restreint Lire un extrait

Des pétroliers au pays du développement durable
Les pétroliers anglo-saxons publient des rapports sur le développement durable. Patrick Roturier, consultant au cabinet Syndex, groupe chimie, nous livre ici les réflexions que lui inspire la lecture de ceux-ci. Le développement durable est une chose trop importante pour la laisser aux seules mains des grands groupes internationaux. Tel est le message principal de cet article inspiré par la lecture des rapports sur le
Patrick Roturier
Accès restreint Lire un extrait

Le bilan sociétal du cjdes
Le CJDES - ex Centre des Jeunes Dirigeants de l’Economie Sociale - a gardé le même sigle mais, pour tenir compte de l’évolution démographique, a ajouté un nom commun à son appellation et s’appelle maintenant le Centre des Jeunes Dirigeants et des Acteurs de l’Economie Sociale. En mars dernier, il présentait son concept de «bilan sociétal», à la fois instrument d’analyse plus vaste que le bilan social légalement obligatoire et outil de management.
Marie-Noëlle Auberger-Barré
Accès restreint Lire un extrait

Pour un rapport intégrant environnement et économie
Franca Morroni, présidente de l'Observatoire de la Certification et de la Commission environnementale et sociale (OCCES) a publié en 2001 une étude sur les rapports environnementaux des entreprises à partir de 122 cas pratiques. Sur cette base, elle préconise une grille d’évaluation pour un rapport intégrant les aspects économiques et environnementaux de l’impact de l’activité de l’entreprise. L’ initiative de la rédactio
Franca Morroni
Accès restreint Lire un extrait

Epargne salariale et évaluation des entreprises
Martial Cozette est le directeur du CFIE - Centre Français d'Information sur les entreprises - qui collecte et diffuse de l'information sur les entreprises, dans le but de faire progresser leurs pratiques sociales. Il nous parle ici des méthodes employées pour favoriser le dialogue entre les entreprises et leurs parties prenantes. On constate, depuis une bonne dizaine d’années, que les centres de décisions se sont largeme
Martial Cozette
Accès restreint Lire un extrait

L’engagement actionnarial : l’expérience nord américaine
L’engagement actionnarial, forme méconnue en France de l’investissement socialement responsable, est pratiquée, principalement en Amérique du Nord, tant par des investisseurs institutionnels que par des fonds dans le conseil d’administration desquels se trouvent des syndicalistes. Eric Loiselet est associé fondateur du cabinet Terra Nova Conseil, éditeur du site web www.sri-in-progress.com et vice-président du Forum pour l'Investissement responsable (French Social Investment Foru
Eric Loiselet
Accès restreint Lire un extrait

La csn et ses outils collectifs
Les syndicats québécois ont créé l’un et l’autre des instruments d’épargne qui se préoccupent à la fois de finance et d’économie solidaire. Gilles L. Bourque, économiste à Fondaction et Daniel Simard, coordonnateur général à Bâtirente, nous racontent ici l’expérience de la Confédération des Syndicats Nationaux, en particulier dans Fondaction, un REER - Régime enregistré d’épargne retraite - qui investit dans les entreprises1 mais aussi dans d’autr
Gilles L. Bourque et Daniel Simard
Accès restreint Lire un extrait

Les équipes syndicales face à l’épargne salariale
En 2001, la confédération CFDT confiait au cabinet Sextant une enquête sur les pratiques des entreprises en matière d’épargne salariale. Le cabinet a eu des entretiens dans une trentaine d’entreprises, en majorité des grands groupes, avec des représentants des directions (DRH, directeur financier ou responsable dédié à l’épargne salariale) et avec des équipes syndicales et/ou élus du personnel. Anne-Florence Beauvois, consultante associée, nous donne ici un aperçu des résultats.
Anne-Florence Beauvois
Accès restreint Lire un extrait

Mon expérience dans un fcpe à critères
Jean-Philippe Liard siège en tant que syndicaliste au Conseil de surveillance de deux fonds communs de placement d’entreprise d’EDF GDF, dont l’un intègre des critères sociaux. Il fait part de son expérience. La rédaction : Vous représentez la CFDT Chimie Energie au Conseil de surveillance de deux fonds communs de placement d’entreprise, comment êtes-vous arrivé là ? Jean-Philippe Liard&
Marie-Noëlle Auberger-Barré et Jean-Philippe Liard
Accès restreint Lire un extrait

Mon expérience d’administrateur représentant les actionnaires salariés
Pierre Alanche est administrateur du groupe Renault, représentant les actionnaires salariés, élu sur liste syndicale CFDT, il n’oublie aucune de ses légitimités. Les administrateurs représentant les salariés existaient déjà dans les entreprises nationalisées, mais la privatisation de celles-ci et le développement de l’actionnariat salarié ont quelque peu changé la donne de leur mission :
Pierre Alanche
Accès restreint Lire un extrait

L’épargne salariale, un levier d’intervention parmi d’autres
Pour peser sur les pratiques sociales et environnementales des entreprises, le syndicalisme dispose d’un nouveau levier d’intervention, celui de l’épargne salariale. Mais ce levier ne doit pas être surestimé, il n’en est qu’un parmi d’autres. Et l’acteur syndical n’est lui aussi qu’un acteur parmi d’autres, même s’il représente l’une des plus importantes parties prenantes. Ce sont les conclusions tirées par Jean-Paul Bouchet et Philippe Fontaine, de la CFDT Cadres, des évolutions
Jean-Paul Bouchet et Philippe Fontaine
Accès restreint Lire un extrait

Ethic, l'éthique et le développement durable
Ethic – le mouvement des entreprises de taille humaine indépendantes et de croissance - présidé par Sophie de Menthon, est un groupe patronal qui affiche comme «ses combats» les ambitions suivan-tes : défendre et promouvoir l’éthique au sein de l’entreprise et dans le monde des affaires, construire une société de progrès humain et de liberté, favoriser une économie d’initiative et de responsabilité, encourager le dévelop
Marie-Noëlle Auberger-Barré
Accès restreint Lire un extrait

Les grands groupes et le développement durable
Les grands groupes se sont emparés du concept de développement durable, pour l’intégrer ou pour le dévoyer ? Patrick Gagnaire, ancien travailleur social devenu délégué général de SolidarCités, l’outil de solidarité du groupe PPR, tire les leçons de son expérience. Le concept de développement durable vient de l’extérieur de l’entreprise. Les grands groupes industriels ou commerciaux français n’ont nullement été à l’origine
Marie-Noëlle Auberger-Barré et Patrick Gagnaire
Accès restreint Lire un extrait

L’éthique de l’entreprise : une nouvelle source de normes pour le droit social ?
Michel Dessaigne, Professeur associé à l’Université Marc Bloch de Strasbourg est aussi Président de l’Association ES˝ (Ethique, Solidarité, Epargne Salariale). Dans cet article, il pose la question des chartes et autres codes éthiques définies par les entreprises : quel est en droit français leur place dans la hiérarchie des normes ? Classiquement, c’est le politique qui semble impulser le changement social dans une Franc
Michel Dessaigne
Accès restreint Lire un extrait

Quels codes de conduite pour le socialement responsable ?
Les entreprises mondialisées, sous l’influence de certaines «parties prenantes» représentées entre autres par des ONG, se dotent de plus en plus souvent de «codes de conduite» ou «chartes de bonnes pratiques». Quelle est la place de l’acteur syndical dans l’élaboration de ces normes privées ? Pierre Bobe, secrétaire confédéral de la CFDT délégué à l'énergie, à l'environnement et au développement durable, fait le tour du problème.
Pierre Bobe
Accès restreint Lire un extrait

Pour un management européen responsable
En matière d’éthique et de responsabilité sociétale, la bonne volonté ne suffit pas, et les tentatives d’appropriation par les seules directions se révèlent contre-productives, nous dit Michel Rousselot, président d’EUROCADRES qui appelle la Commission européenne à prendre les initiatives nécessaires. L’organisation syndicale européenne des cadres pour sa part, travaille sur le concept de Management européen responsable.
Michel Rousselot
Accès restreint Lire un extrait

Journal

Droit du travail et société 2. les relations collectives de travail
Presses Universitaires Rennes. 2002, 590 pages, 30 €.
Ce tome 2 de «petit traité de droit du travail»1 est consacré aux relations du travail et s’interroge sur la démocratie dans l’entreprise. En conclusion Jacques Le Goff appelle à un renouveau de la démocratie sociale dans l’entreprise. Pour l’auteur, celle-ci «reposait sur trois grands piliers : une technique, la démocratie représentative toujours en tension avec l’aspiration à la démocratie di
Marie-Noëlle Auberger-Barré
Lire la suite

Le code du travail annoté 2002 (à jour de la loi de modernisation sociale)
Groupe Revue Fiduciaire. 22 édition, 2 096 pages, 50 €.
Le Code du Travail Annoté rassemble en un seul volume les derniers textes législatifs et réglementaires ; des textes non codifiés ; des notes détaillées et référencées ; les sanctions pénales correspondantes ainsi que les décrets d'application et les commentaires précisant la portée de ces textes ainsi que leurs incidences.
Sans auteur
Lire la suite

Guide pratique du droit du travail
La Documentation Française. 2002.
Ce guide est édité par le ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité. Il est clair et lisible par tous ce qui n’est nullement négligeable. Il entre dans le dispositif global mis en œuvre par le ministère pour apporter des outils à toutes les personnes concernées par le droit du travail (employeur, salarié, représentant du personnel), qui comprend aussi le téléphone (0 825 347 347 - 0,
Sans auteur
Lire la suite

La bataille de seattle sociétés civiles contre mondialisation marchande
Editions Fayard.
Les associations qui rassemblent les jeunes boudant les urnes sont les seules forces capables de s’opposer aux entreprises transnationales. Cet ouvrage très engagé décrit la mobilisation anti OMC d’une façon qui en étonnera peut-être un certain nombre. Prenons par exemple le paragraphe sur la manifestation de Nice le 6 décembre 2000 : «C’était la plus grande manifestation internationale de protestation à ce jour. La Franc
Sans auteur
Lire la suite

La ville à mille temps les politiques des temps de la ville en france et en europe
Editions de l’aube. 2002, 221 pages,18 €.
Les politiques des temps de la ville ont émergé en Italie voici une quinzaine d’années à la demande des mouvements de femmes, appuyés par les organisations syndicales, dans un contexte d’arrivée des femmes sur le marché du travail et de désorganisation des services publics. Elles ont ensuite été généralisées par les politiques dans le cadre d’une loi en 2000 imposant à chaque ville de plus de 30000 habitants la création d’un bureau des
Sans auteur
Lire la suite

Omc, le pouvoir invisible
Editions Fayard
Opacité, autocratie... Le fonctionnement de l’OMC tel qu’il est décrit ici donne le frisson, surtout quand on ajoute que le but de cette organisation n’est pas la liberté du commerce entendue comme l’accès de tous à tous les biens et services mais la marchandisation totale de toutes les activités humaines... Un ouvrage essentiellement militant mais qui donne un éclairage cru sur une organisation puissante et mal connue.
Sans auteur
Lire la suite

Petite encyclopédie critique du médicament
Les éditions de l’atelier la mutualité française.
Le titre est trompeur mais contrairement à l’habitude les éditeurs n’ont pas péché par exagération mais par modestie. Plus qu’une encyclopédie du médicament c’est une critique du système de santé français qui est proposée ici. Les comparaisons internationales viennent souvent éclairer la situation hexagonale. A lire pour être un «impatient» conscient de la façon dont il gère sa santé.
Sans auteur
Lire la suite

Le carnet de santé de la france 2000-2002
Mutualité française, Economica.
Tous les ans, la Mutualité française fait le point sur la santé des Français, en mettant particulièrement le projecteur sur quelques aspects du système. Dans cette livraison consacrée à l’année 2000, les auteurs tentent d’expliquer le «dérapage» des comptes et cherchent à démontrer «pourquoi les outils actuels et principalement la politique de prix ne peuvent pas conduire à une bonne et juste prescription des médicaments». Suivent une infor
Sans auteur
Lire la suite

La santé mentale des français
Editions Odile Jacob.
Les spécialistes de la santé mentale parlent de la nôtre. Il n’y a pas vraiment de conclusion, une vingtaine d’auteurs écrivant chacun leur chapitre mais le tout ne manque pas d’intérêt.
Sans auteur
Lire la suite

Dictionnaire de l’épargne salariale
SEFI Editions2001, 333 pages.
Si l’épargne salariale est aujourd’hui à la mode, le domaine est vaste et complexe, les supports possibles sont nombreux, avec pour chacun d’entre eux une réglementation imposante et rébarbative. En effet, la loi du 19 février 2001, dite loi Fabius, a formidablement relancé le sujet, questionne aujourd’hui les entreprises et les représentants du personnel, que ce soit par la création de produits nouveaux (PEI ou PPESV) ou par l’ob
Philippe Fontaine
Lire la suite

Les revenus des indépendants et des dirigeants jusqu’en 1999
Insee.
Les précédentes éditions de ce cahier de Synthèses s’intitulaient «Les revenus d’activité non salariée» ce qui ne manquait pas d’ambiguïté car les définitions de non salariés ne sont pas les mêmes selon la comptabilité nationale, les organismes sociaux et l’INSEE. Les auteurs ont préféré l’expression «indépendants et dirigeants» qui transcende tout clivage selon la forme juridique de l’entreprise. Ce revenu d’activité englobe le
Sans auteur
Lire la suite

L’égalité des possibles la nouvelle société française
La République des Idées/Seuil. 2002,78 pages.
Premier titre de la collection co-éditée par La République des Idées et le Seuil, l’ouvrage d’Eric Maurin propose une lecture originale de notre société contemporaine. Il retrace les mutations profondes du monde du travail depuis vingt ans et leurs répercussions sur les identités individuelles et collectives de nos concitoyens. Eric Maurin invite les lecteurs à repenser les «relations d’emploi», caractérisées par la fragilisation
Capucine Edou
Lire la suite

Et si les femmes réinventaient le travail...
Eyrolles Société. 2002.
Cet ouvrage est écrit par une femme connaissant bien la situation des femmes cadres en entreprise. En effet, l'auteur est impliquée dans la vie professionnelle comme consultante en stratégie auprès des entreprises, dans la vie familiale comme mère de famille et conjointe, et dans la vie militante comme présidente de l’association Arborus ayant pour objectif la promotion de la démocratie par la valorisation des femmes dans la prise de décision.
Sans auteur
Lire la suite

Meurtres à l’ombre de la qualité
Insep Consulting Editions. 126 pages,13 €.
«Roman policier à l’usage des managers», cet ouvrage entend permettre au lecteur de faire deux choses à la fois : «la lecture agréable d’une histoire surprenante et une révision de votre connaissance des principes de la qualité». Il se lit sans déplaisir et permet effectivement de se remémorer ou d’apprendre les principes de la qualité, d’autant que le roman est complété par des commentaires, un par chapitre, qui exposent pr
Marie-Noëlle Auberger-Barré
Lire la suite

L’action publique négociée approche à partir des «35 heures» - france-europe
L’Harmattan. 2001, 334 pages.
Dans cet ouvrage complet et riche, la variable des «35 heures» permet des analyses multiples et pluridisciplinaires non seulement sur les contextes socio-économiques des pays européens qui influent sur la représentation des enjeux de la durée du travail, mais aussi sur les modalités historiques et contemporaines de la négociation et de l’action publique. Les auteurs se servent ainsi d’un angle d’approche inédit pour constituer une analyse e
Capucine Edou
Lire la suite

La stratégie du mouvement
Editions Liaisons. 2001, 22,50 €.
Les auteurs remettent en question la gestion essentiellement interne de la mobilité des salariés dans les groupes et proposent de mettre en place une régulation des mobilités internes et externes. S'appuyant sur un corpus théorique issu d'une équipe de macro économistes allemands et conceptualisé sous le terme de «marchés transitionnels du travail», Helen Burzlaff et Jean-Pierre Le Padellec proposent une démarche inspirée de leur
Maryse Huet
Lire la suite