Logo de la Revue cadres
Le défi de l’insertion professionnelle N°424
Mai 2007 - Revue n°424
Le défi de l’insertion professionnelle

Dossier

Les enjeux politiques de l’insertion
L’université face aux inégalités
L’université française remplit mal ses principales missions. D’abord, elle ne prépare pas autant qu’elle le devrait à la vie professionnelle. De nombreuses formations sont inadaptées aux besoins de la société, les cursus professionnels et la formation continue sont sous-représentés. La distinction entre universités et grandes écoles a en outre de nombreux effets pervers. L’université n’assure plus son rôle d’ascenseur social, mais au contraire reproduit les inégalités dans l’
Laurent Bouvet
Lire la suite

Abonnés
Pour une professionnalisation durable
L’insertion, troisième mission des universités
A côté d’un véritable service public de l’orientation, il faut aujourd’hui mettre en place à l’université une professionnalisation durable, c’est-à-dire offrir un parcours d’études permettant l’acquisition de compétences transversales parallèlement au développement d’une expérience pertinente du monde du travail. Pour cela les liens entre l’université et le monde du travail doivent être renforcés et surtout organisés. La place du salariat dans le parcours de l’étudiant, vérit
Julie Coudry
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Partenariats entreprise et enseignement supérieur
L’expérience de Veolia Environnement
Crise du CPE et campagnes électorales aidant, l’époque a le mérite de produire du consensus sur le caractère indispensable d’un rapprochement entre le monde de l’enseignement supérieur et les entreprises. La coopération n’a pas attendu le consensus actuel pour se mettre en œuvre : les expériences existent, certaines sont déjà anciennes, elles ont produit un certain nombre de résultats dont il serait utile de se servir pour aller plus loin et plus fort.
Bernard Masingue
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Formation des ingénieurs
Les atouts de l’apprentissage
Les apprentis de l’enseignement supérieur ont le vent en poupe : ils sont cette année 63 000, soit cinq fois plus qu’en 1995. Les entreprises prennent volontiers des apprentis au niveau ingénieur : elles ont vu l’efficacité de leur travail et leurs compétences à la sortie ; elles se tournent désormais spontanément vers les écoles par apprentissage. Les jeunes de leur côté choisissent plus volontiers l’apprentissage comme mode de formation. Pour une école, enfin, cette formule
Christiane Rabasse
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Du bon usage des stages
Un acte pédagogique, partie intégrante de la formation
En 2004, le mouvement Génération précaire a mis sur le devant de la scène des situations d’abus et de précarité dans l’utilisation des stages. Les situations mises en avant ne reflètent pas la réalité de la majorité des stages réalisés par les étudiants dans l’enseignement supérieur et la situation n’est sans doute pas aussi critique. Cela ne veut pas dire qu’elle est satisfaisante. Il faut revenir sur la finalité du stage, ses modalités d’organisation, et proposer des pistes
Jean-Philippe Cassar
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Qualifications européennes
Objectifs et limites du processus de Bologne
Si l’histoire a gardé le nom de Bologne, c’est peut-être au Conseil de l’Europe qu’il faut attribuer la paternité de ce processus quand il signe une Convention sur la reconnaissance des qualifications concernant l’enseignement supérieur dans la région européenne, le 11 mai 1997 à Lisbonne. Il s’agit de favoriser la transparence et la reconnaissance internationale des qualifications, afin de permettre la mobilité des travailleurs.
Michel Troquet
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Formation accompagnement des jeunes diplômés en europe
Une expérience innovante en PACA
Les jeunes diplômés rencontrent de plus en plus de difficultés pour initier leur carrière professionnelle. Une formation initiale et des études supérieures réunies ne suffisent plus pour répondre aux attentes des entreprises à la recherche de jeunes à potentiel. Il y a sept ans, des échanges avec le service Mobilité internationale du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur ont mis en évidence l’intérêt d’une session d’accompagnement comportant un stage professionnel à
Marie-Laure Donjon
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Entretien avec jean vincens quelle professionnalisation ?
De l’adéquation à la convenance
Comment faire évoluer les universités de façon à améliorer l’insertion professionnelle de leurs étudiants ? La piste de la professionnalisation doit être suivie avec prudence, mais elle offre des repères. Derrière la question des méthodes et du contenu des enseignements, se dessine un changement de modèle : passer de celui l’adéquation, devenu inefficace, à celui de la convenance. Le modèle économique de l
Jean Vincens
Accès restreint Lire un extrait

Gouvernance des universités et écoles supérieures
Les enjeux de la présence syndicale
La question du lien université - emploi pose inévitablement la question de la place et du rôle des acteurs en présence. L’emploi concerne bien sûr les entreprises, les administrations, l’Etat employeur qui recrutent les jeunes diplômés, mais aussi les ministères concernés, tous les organismes impliqués dans les processus d’accréditation, d’habilitation, ou encore d’assurance qualité de l’enseignement supérieur, sans oublier bien sûr les conseils d’administration d’écoles et d
Jean-Paul Bouchet
Lire la suite

Abonnés
Entretien avec bernard belloc la piste de l’autonomie des universités
Quelles régulations ?
Si beaucoup d’acteurs et de spécialistes s’accordent à voir dans l’autonomie des universités un moyen de sortir l’institution de l’ornière où elle s’est enlisée, nombreux sont ceux qui s’inquiètent des risques associés à une plus grande autonomie, tant en ce qui concerne le mode de recrutement des étudiants et des enseignants que la concurrence entre établissements et les déséquilibres régionaux. Bernard Belloc, qui avait consacré en 2003 un rapport novateur et controversé su
Sans auteur
Accès restreint Lire un extrait

Journal

Tanguy cornu 3. qu’est-ce qu’un cadre ?
La CFDT Cadres représente les cadres. Jusqu’ici, l’énoncé ne souffre pas la moindre contestation. Les difficultés commencent lorsqu’il faut définir ce que l’on entend par « cadres ». Qu’est-ce qu’un cadre ? Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’y a pas vraiment unanimité autour de ces questions. Il existe presque autant de définitions du cadre que de spécialistes de la stratification sociale et des groupes sociaux. Certains insistent sur le statut ; au cours de son his
Sans auteur
Lire la suite

Retour à l’emploi des cadres seniors
Prendre l’initiative
La CFDT Paris et la CFDT Cadres sont partenaires du projet européen Senior Compétence piloté par le Département de Paris et relatif au retour à l’emploi des cadres seniors. Cette démarche expérimentale, financée par le Fonds social européen, sera menée sur les années 2007-2008 avec de nombreux partenaires parisiens et européens. L’amélioration du taux d’emploi des seniors constitue un enjeu européen majeur :
Joël Lebret et Laurent Mahieu
Lire la suite

Passer de la vie professionnelle à la retraite
Cadres seniors, vous avez la parole
Votre retraite approche. Qu’envisagez-vous pour votre départ ? Pour quelles raisons partez-vous ? Quelles visions du travail et de la retraite avez-vous ? Quelles sont vos incertitudes, vos attentes, vos aspirations ? Orienter les départs à la retraite vers des âges supérieurs à 60 ans suppose une véritable révolution des mentalités. L’argument macroéconomique d’équilibrage des systèmes de retraite et de
Julie Christin
Lire la suite

Quand l’etat laisse tomber l’ascenseur social
Faut-il se résigner à la disparition programmée du dispositif Objectif Cadres ? Au prétexte d’économies budgétaires, l’Etat est en train de casser son action pour la formation continue des aspirants cadres. C’est une erreur économique, une faute sociale et un très mauvais signal politique. Créé en 2002, le dispositif Objectif Cadres a pour objet d’aider des techniciens et des cadres intermédiaires ayant au mo
François Fayol
Lire la suite

Systèmes juridiques européens
Un coup d’œil sur l’Allemagne
Les relations internationales nécessitent de plus en plus de bonnes connaissances des systèmes juridiques, économiques et sociaux de nos voisins proches ou éloignés, ainsi que du droit européen et international. La maison Nomos en Allemagne s’est spécialisée dans la publication des livres consacrés à ces sujets. Deux publications récentes peuvent avoir un intérêt particulier pour ceux qui s’intéressent aux questions juridiques mais aussi pour tous ceux qui sont en rapport ave
Siegfried Günter-Nagel
Lire la suite

Le capitalisme d’héritiers la crise française du travail
Seuil, 2007. 96 pages, 10,5 euros
Professeur à la Stern School of Business (New-York), Thomas Philippon propose dans cet ouvrage une interprétation originale de la « crise française du travail ». Les Français, explique-t-il, accordent plutôt plus d’importance au travail que les autres Européens, et les rigidités du droit et de la fiscalité ne peuvent expliquer à elles seules l’apparition et la persistance du chômage de masse. L’analyse systématique des
Richard Robert
Lire la suite

Comités d’entreprise, syndicats, patrons le grand remue-ménage
Editions de l’Atelier, 2007. 151 pages, 17 euros
Nicolas Dubost est un ancien ouvrier de Renault, ex-cédétiste et aujourd’hui patron d’une entreprise de formation des élus de comité d’entreprise. Il relate son expérience de rencontre avec les élus et les directions de ces entreprises lors des formations qu’il donne dans les locaux de l’entreprise. Le livre est bien documenté d’une part sur les enjeux des comités d’entreprises et d’autre part sur l’état des lieux et des chiffres. Il y a dans l’
Martine Zuber
Lire la suite

L’europe tragique et magnifique
Editions Saint-Simon, 2007. 192 pages, 14,5 euros
Après le triste anniversaire des 50 ans du traité de Rome, dans une Europe paralysée par les « non » français et hollandais et délaissée dans les projets présidentiels d’une campagne très franco-française, ce livre remet sur la scène les fondamentaux de l’Europe. Jacques Delors et Notre Europe, groupe de réflexion qui fête ses 10 ans et dont il est le président fondateur, apportent de l’analyse et de la p
Martine Zuber
Lire la suite

Le deuxième âge de l’émancipation
Seuil, 2007. 96 pages, 10,5 euros
Le sentiment dominant conduit aujourd’hui à considérer l’émancipation des femmes, revendication des féministes, comme acquise. Les conditions de l’autonomie en droit sont réunies, c’est un fait mais la réalité est toute autre. Les auteures de cet ouvrage à partir de quelques chiffres sur le taux d’activité mais surtout sur la nature des emplois, montrent que l’égalité reste à faire. Au-delà d’une question de justice sociale mise en avant par tou
Monique Boutrand
Lire la suite