Logo de la Revue cadres
Les nouvelles formes de travail (1) N°403
Février 2003 - Revue n°403
Les nouvelles formes de travail (1)

Dossier

L’entreprise, le conflit et les sujets singuliers
Le nouveau visage du travailleur
Qu’est devenu le conflit ? Cette figure longtemps centrale dans monde du travail semble s’être absentée de la scène, ne resurgissant que de façon sporadique, dans des situations particulièrement dramatiques. Michel Wieviorka la suit ici pas à pas, de ses heures de gloire à ses moments d’effacement, pour mieux la retrouver sous le masque du « harcèlement moral ». Image récente, presque immédiatement traduite dans le droit, qui révèle une nouvelle façon d’envisager, de représen
Michel Wieviorka
Lire la suite

Abonnés
Les conquêtes de l’espace
Le travail au regard de l’architecture
Autour de ce que l’on a appelé la « nouvelle économie », les années 1990 ont vu l’émergence de modèles d’organisation inédits, par ailleurs plus ou moins durables. La façon dont on perçoit et dont on conçoit l’espace de l’entreprise en a-t-elle été modifiée ? Loin des discours tout faits, le point de vue des architectes se révèle ici éclairant. Commençons par un bref retour en arrière. La nouvelle économie
Christel Crivelli et Philippe Croisier
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Décors
Sans auteur
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Les centres d’appel
Information, assistance, gestion et suivi commercial, marketing, vente : les centres d’appels regroupent aujourd’hui une impressionnante gamme de métiers, qui ont en commun d’être pratiqués en ligne : au téléphone, principalement, mais aussi par chat ou par mail sur internet. De l’opératrice qui vous annonce que vous avez gagné une salle de bains à la hotline où un technicien vous aide à réparer votre ordinateur le dimanche matin, les
Richard Robert
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Cadres en centre d’appels
Un métier à réinventer
On parle souvent des téléopérateurs lorsqu’on évoque les centres d’appel, mais moins souvent des cadres. Superviseurs, chefs d’équipe et autres team leaders sont pourtant au centre d’une organisation qui peine encore à trouver ses marques. Approche technique et approche humaine, modernité et archaïsme, qualitatif et quantitatif structurent et déstructurent un univers en proie à toutes les contradictions. Pris au cœur de ces contradictions, les cadres sont plus qu’ail
Yves-Frédéric Livian
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
L’entreprise démontable
Le projet informatique de la Coupe du monde
Flexibilité oblige, l’entreprise traditionnelle, pérenne, dotée d’un personnel permanent, cède du terrain à l’entreprise démontable qui s’organise autour d’un projet, parfois de grande envergure, mais toujours éphémère. En quelques années, à l’image de ce qui s’est passé pour la Coupe du monde de football 1998, une équipe se forme, travaille à un objectif puis disparaît dès qu’elle a touché au but. La réussite du projet informatique de cette Coupe, explique Gérard Gouillou dans s
Richard Robert
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Travail expressif, loisir intensif
Vers le mélange des genres ?
L’imaginaire de la création artistique est au centre d’une conception nouvelle du travail, associée à des pratiques et des valeurs empruntées à d’autres mondes, comme celui des loisirs. Le caractère expressif et non routinier de l’activité, l’autonomie, la plus grande liberté d’organisation de son temps caractérisent ainsi un ensemble de professions allant du cadre supérieur au graphiste. Par delà leurs différences, elles formeraient une véritable « classe » se reconnaissant
Pierre-Michel Menger
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Les métiers entre identité et stratégies
Se recentrer sur son métier : il y a quelque chose d’une formule magique dans ce slogan qui semble résumer toutes les stratégies industrielles du moment. A telle enseigne qu’on finit par y croire comme à une évidence, en oubliant les questions posées par un programme tout aussi vague que ce terme de « métier », aujourd’hui mis à toutes les sauces. Un petit retour historique s’impose. Les grandes entreprises europée
Richard Robert
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
L’entreprise sans usine
Mythe ou réalité ?
Moins spectaculaires que celles qui ont affecté les services, les évolutions récentes du monde industriel n’en sont pas moins profondes. Elles se jouent aussi bien dans les nouvelles formes du travail que dans la structure de l’emploi et les stratégies des entreprises. L’industrie européenne change de visage, prise dans des évolutions en cascade qui ne se laissent pas facilement maîtriser. Marcel Grignard nous donne ici quelques aperçus des changements en cours et des questio
Marcel Grignard
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Entretien avec jean-yves texier l’entreprise plurielle
L’émergence des logiques de site
Travailler ensemble sur un même projet, se croiser, se parler, se gêner parfois : aux Chantiers de l’Atlantique, cette expérience trouve une ampleur inégalée, quand autour d’Alstom Marine plus de 250 sous-traitants participent à la construction d’un navire. Difficile, dès lors, d’éviter les dysfonctionnements, de traiter tout le monde à la même enseigne : à l’initiative de la CFDT, une démarche originale a été lancée, qui vise à promouvoir le progrès social sur l’ensemble des
Jean-Yves Texier
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Le poids de l’immatériel les pme face à la révolution des services
La rupture essentielle de ces dernières années est moins celle de l’information que celle provoquée par le rôle clé des services immatériels et relationnels, qui touche aussi bien les ménages que les entreprises. Les investissements « immatériels » semblent aujourd’hui fondamentaux pour leur compétitivité ; mais elles doivent apprendre à les gérer (notamment en termes de temps, à se les approprier, à les évaluer. Elles sont amenées à concevoir de nouveaux outils de gestion, d
Christian du Tertre
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
L’externalisation du risque vers de nouvelles figures de l’employeur ?
Comment est-on amené à opter pour tel ou tel type de contrat ou de statut, lorsqu’on en a la possibilité ? Loin des images toutes faites qui ne mettent en avant que la rémunération, le critère décisif en la matière est la gestion du risque – économique, social, mais aussi risque sécurité. L’individu est ainsi conduit à prendre à sa charge ce qui a longtemps été du ressort de l’entreprise. Les phénomènes d’externalisation redoublent cette tendance, en faisant apparaître des em
Marie-Laure Morin
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
La recherche roumaine en quête de solutions
2001 a vu la signature de plusieurs accords sociaux, tant au niveau national que sectoriel. Ces avancées sont en parties dues à la nécessité de respecter les engagements de la Roumanie en vue de l’adhésion à l’Union européenne et à l’Otan puissent être tenus. Les réformes nécessaires impliquent d’importantes dépenses, et du point de vue du gouvernement comme des acteurs sociaux, il était essentiel d’assurer la paix sociale.
Radu Minea
Accès restreint Lire un extrait

Abonnés
Réseau de compétences une initiative autrichienne
Identifier et fédérer les cadres dans la GPA : tel est l’enjeu du réseau « Kompetenz », qui s’attache à identifier et à traiter les problèmes spécifiques de l’encadrement. Depuis fin 2001, sous la direction de Dina Affenzeller-Greif, les 300 syndicalistes directement élus au comité fédéral ont mis au point un important programme de travail : pour développer l’organisation, la visibilité et l’influence des cadre
Gerald Musger et Elisabeth Tangen
Accès restreint Lire un extrait

Journal

L’économie hydrogène après la fin du pétrole, la nouvelle révolution économique
La Découverte, 2002. 334 pages.
Lectures & critiques « Les experts ont tendance à se partager en deux camps, d’une part ceux qui pensent que la production de pétrole conventionnel culminera probablement d’ici 28 ou 30 ans, et d’autre part ceux qui estiment qu’elle risque d’atteindre son plafond beaucoup plus tôt, d’ici 8 à 10 ans… Les estimations optimistes et pessimistes ne diffèrent que de 10
Joël Daniault
Lire la suite

Qualification ou compétences en finir avec la notion d’emplois non qualifiés
Liaisons, Coll. « Entreprise & carrières », 2002. 244 pages, 26 euros
Cet ouvrage dénonce l’abus du terme « non qualifié », que l’on applique aujourd’hui à nombre d’emplois mal rémunérés mais nécessitant des compétences diverses et de plus en plus pointues. Si le travail non qualifié a pu se développer avec les organisations tayloriennes qui valorisaient la production quantitative et mettaient l’homme au service de la machine, la production de masse a laissé place à celle du sur-mesure et l’industrie a s
Michèle Bosoni
Lire la suite

Les vaches de la république saisons et raisons d’un chercheur citoyen
INRA Editions, 2002, 506 pages, 58 euros
Les vaches ont-elles souffert à ce point de la République qu’il faille rendre justice en leur consacrant un ouvrage ? Oui, répond en substance Bertrand Vissac, ancien responsable du département de Génétique animale de l’Institut national de la recherche agronomique. Du productivisme affiché par la loi sur l’élevage en 1966 au principe de précaution promulgué par la crise de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB
Dominique Desbois
Lire la suite

Images économiques du monde
SEDES, 2002, 383 pages
Cette édition 2003 des Images économiques du monde constitue une banque de données avec de nombreux tableaux et cartes sur l’ensemble des pays de la planète. Il rassemble à la fois des informations économiques, politiques et sociales permettant d’avoir une meilleure compréhension des problèmes qui se posent à l’humanité. Un premier chapitre analyse la démographie mondiale et donne une idée de la qualité de vie
Joël Daniault
Lire la suite

Mutations du marché du travail et protection sociale dans une perspective internationale voies parallèles ou convergences
Peter Lang, coll. « Sécurité sociale », 2002. 622 pages
Quelles incidences les grandes évolutions enregistrées au niveau du marché du travail : montée des taux de chômage, développement du secteur des services, augmentation du taux d’emploi des femmes, développement des formes précaires d’emploi ont-elles eu sur l’efficacité des systèmes de protection sociale ? Quel impact ont eu les réformes des systèmes de protection sociale mis en œuvre dans les différents pays de l’OCDE sur les marchés
Laurent Coquelin
Lire la suite

Face à l’événement 25 ans de chroniques à ouest-france
Apogée, Rennes, 2002. 272 pages, 20 euros
Alors que ses derniers ouvrages de droit du travail (1000 et 600 pages) pouvaient paraître comme un éloge du texte long, du « pavé », ce nouvel ouvrage de notre ami Jacques Le Goff fait l’éloge de la brièveté. Il réunit 105 textes courts, en majorité de moins de deux pages, qui témoignent de 25 années d’observation du social, de 25 années de réactions face à l’événement pour les lecteurs de O
François Fayol
Lire la suite

Qu’est-ce que la cfdt ?
L’Archipel, coll. « L’information citoyenne », 2002. 128 pages, 7,5 euros
Avec ce petit livre, rapidement lu, le secrétaire général de la CFDT veut faire partager sa conviction : « Un syndicalisme adapté aux besoins et aux questions d’aujourd’hui est utile. Mieux, il est nécessaire. » Pari tenu. Pour ceux qui seraient déjà convaincus… le chapitre Jalons historiques permet de se rappeler les grandes périodes de l’organisation et de mieux en comprendre les articulations et les permanences, tant il est
François Fayol
Lire la suite

La fabrique du droit
La Découverte, coll. « Armillaire », 2002. 320 pages, 24 euros
Bruno Latour s’intéresse ici au Conseil d’État, lieu d’élection de cette « fabrique du droit », au travers d’une analyse ethnographique. Ayant assisté aux travaux du Conseil, il en rend compte par l’analyse des échanges entre les conseillers, s’intéresse au sens des procédures administratives de gestion des dossiers de contentieux – « savoir faire mûrir un dossier »– et de leur mise en mouvement.
François Fayol
Lire la suite