Logo de la Revue cadres

Laurent Tertrais
Laurent Tertrais

Laurent Tertrais est rédacteur en chef de la revue Cadres CFDT.

Expertise communication éditoriale. Journaliste social (CFTC, 2001). Négociateur CFDT (Services du Premier ministre, 1999). Chargé d’études médias (Service d’information du gouvernement, 1997). Publications à titre personnel : Politique du travail. La fierté professionnelle, L'Harmattan, 2017 et La Promesse syndicale. Quel syndicalisme pour le XXIe siècle ?, Michalon, 2012. Mandats : CAP, CHSCT (Spacef, 1999-2001).

33 articles

L'érosion de l'emploi stable
La relation d’emploi est ambiguë tant les termes de l’échange sont complexes : une prestation, une disponibilité, un poste… Le travail n’est pas un bien ou un service comme les autres, car on ne peut séparer la force de travail (compétences, aptitudes, expérience, relations…) de celui ou celle qui l’exerce et la vend. Une façon de régler la question est que la relation d’emploi est quasi-exclusivement créée par un « contrat de travail » un peu spécial, car celui-ci génère en plus d’obligation
Laurent Tertrais
Lire la suite

Face aux peurs sociétales
La crise sanitaire marque, comme l’introuvable réforme des retraites ou les mouvements de type gilets jaunes, cette singulière social-démocratie à la française, mêlant un Etat pivot plus ou moins en capacité d’agir - suivant ses moyens publics - et une société civile plus ou moins en capacité d’organiser la demande sociale - selon le niveau de qualité des acteurs : les crises, qui sont des phases brutales par rapport aux états chroniques, révèlent la qualité des structurations politiques et s
Laurent Tertrais
Lire la suite

L'éditorial. Performance et vulnérabilité
La vulnérabilité est le caractère de ce qui peut se défaire, se casser, ce qui manque de résistance. Nous sommes vulnérables et c’est plutôt normal. Quand les tâches et responsabilités paraissent lourdes, les rythmes contraignants, les efforts difficiles ; quand l’entreprise ou l’administration devient instable, quand on ne comprend plus très bien ce que l’on a à faire, quand on perçoit mal le sens ou la finalité de son travail quotidien ; lorsque des éléments à s
Laurent Tertrais
Lire la suite

Se mettre à l’écoute de la charge de travail
La régulation de la charge passe par la qualité de sa mise en discussion tant l’activité est devenue subjective et sa prescription complexe. Mais cet échange est une décision managériale qui a ses conditions.Quelque 40% des salariés se déclarent « d’accord ou tout à fait d’accord avec le fait qu’on leur demande une quantité de travail excessive »[1]
Laurent Tertrais
Lire la suite

Prendre au sérieux la vague démagogique et populiste
La traditionnelle université syndicale d’été CFDT a invité cette année à se pencher sur « L’urgence démocratique ».Il y a des alertes rappelle Laurent Berger dans le dossier du participant, sous la forme d’une spirale sans fin de la défiance à l’égard du certain équilibre bâti après-guerre dans les démocraties occidentales. Urgence, donc, face à l’émergence de gouvernements populistes et d’extrême-droite,
Laurent Tertrais
Lire la suite

Démêler le travail
Les enquêtes publiques et syndicales convergent pour souligner que la charge de travail est un problème pour la moitié des salariés qui se disent débordés, surchargés donc, mais également démotivés, voire placardisés. Le terme de « charge » nomme à l’origine ce qui pèse physiologiquement sur l’individu au travail. Une attention médicale, donc, aux conditions de travail dans les usines des années 1970. Plus largement émerge dans ce
Laurent Tertrais
Lire la suite

La France des marges et des radicalités
Retrouvez sur la chaîne Dailymotion.com/CFDT_TV une intervention de Pierre Rosanvallon devant le Comité national CFDT enregistrée le mois dernier. Pour P. Rosanvallon, nous traversons un moment social particulier, une forme d’expression de « la France souterraine » décrite il y a plusieurs années ainsi : « une impression d’abandon qui exaspère de
Laurent Tertrais
Lire la suite

Syndicalisme d’entreprise et syndicalisme de société, la cfdt marche sur deux jambes
La CFDT est à la fois plurielle est organisée. Comment être un acteur présent sur les territoires et pertinent au niveau national ? Thierry Cadart. La CFDT entend être présente au niveau local et national, sectorielle et transversale, professionnelle et sociétale. Elle est toujours balancée, dynamisée par une tension entre l’entreprise et le territoire. Le premier axe c’est la défense du salarié, en tant q
Thierry Cadart et Laurent Tertrais
Lire la suite

Les territoires zéro chômeur de longue durée expérimentent la mutualisation des aides
Le droit au travail existe, avec une portée juridique limitée. « Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage » est-il écrit dans la Déclaration universelle des droits de l’homme. C’est un droit à « la subsistance par le travail », pour reprendre une expression de la Révolution, autant dire un élément de la cit
Laurent Tertrais
Lire la suite

Protéger l’individu numérique dans le big data
Les données émises par chaque individu représentent dorénavant un enjeu économique et politique fondamental. L’Europe est en pointe avec la mise en place du règlement RGPD, véritable occasion de se questionner sur l’approche de la data et de sa transformation numérique. Du capitalisme financier au capitalisme numérique ? Le big data, littéralement « les
Laurent Tertrais
Lire la suite

Les opportunités sociales de l’intelligence artificielle sous conditions
L’intelligence artificielle (AI) est un ensemble de technologies informatiques capables de réaliser des tâches cognitives à la place de l’homme. La plupart des tâches et des métiers est donc concernée. La reconnaissance vocale, la biométrie, la reconnaissance d’images, l’aide à la décision, les services de relation client... peuvent se déployer dans des secteurs très divers, s’affranchissant du temps et du volume d’informations à traiter.
Laurent Tertrais
Lire la suite

L’enseignement en france : un bilan mitigé
Quelques rappels de principes. Le système d’enseignement français est fondé sur cinq grands principes. L’instruction est obligatoire entre six et seize ans. Elle est laïque et gratuite. Les personnels et les élèves sont soumis à une neutralité d’opinion. La liberté de l’enseignement est reconnue aux établissements privés1. Le préambule de la Constitution de 1946, repris en 1958, déclare : « La na
Laurent Tertrais
Lire la suite

Former les pilotes de l’action publique locale l’institut national des études territoriales
La grande école de la fonction publique territoriale propose une formation innovante à l’écoute des usages, des besoins des collectivités et de ceux des élèves. C’est au début des années soixante-dix, avant la décentralisation et dans le sillage des lois sur la formation professionnelle, que l’État, qui formait ses instituteurs dans des écoles normales depuis la loi Guizot de 1833 et les membres de ses grands corps depu
Laurent Tertrais
Lire la suite

Corsaires et pirates
Le quinzième congrès de l’union confédérale des ingénieurs et cadres CFDT s’est tenu les 14, 15 et 16 juin 2017 à Saint-Malo, la cité corsaire célèbre aux temps des pirates. Le corsaire, de l’italien corsa ou « course », c’est le capitaine. Celui qui est autorisé, par une lettre de marque royale, à attaquer tout navire battant pavillon d’Etat. Il mène des « guerres de course »
Laurent Tertrais
Lire la suite

Pour un travail innovant
Le mot « innover » vient du latin novare, novus et qui signifie « neuf ». L’innovation est une action : celle d’introduire quelque chose de nouveau dans un domaine. Elle est donc synonyme de création, d’invention, d’originalité et de changements. Pourquoi innover ? L’enjeu n’est pas neutre. Nous vivons dans une société dans laquelle l’injonction d’« innover ou périr » est
Laurent Tertrais
Lire la suite

La science-fiction, miroir des innovations
La science-fiction déroule des récits intégrant un élément de science, et propose des explications rationnelles aux phénomènes qu’elle donne à voir. Les progrès de la science laissent aujourd’hui nos sociétés face au sentiment d’être à la croisée des chemins : des ruptures technologiques sont annoncées (nano-technologies, biologie de synthèse, etc.) au moment où nos modèles de croissance économique semblent voués à se heurte
Laurent Tertrais
Lire la suite

Les innovations les plus fréquentes sont celles relatives aux modes d’organisation
L’enquête communautaire sur l’innovation (appelée également « enquête CIS », permet de décrire le processus d’innovation au sein des entreprises, d’en mesurer le poids économique, d’évaluer ses effets et d’apprécier ses mécanismes (coopérations, moyens, freins, etc.) en France et en Europe. Elle fournit des informations quantitatives sur la fréquence de l’innovation par nature (en nombre d’entreprises, par secteur, par tranche d’effect
Laurent Tertrais
Lire la suite

Face aux populismes elections : des citoyens libres et engagés
Autonome vis-à-vis des partis politiques, la CFDT ne donne pas de consigne de vote pour la campagne des élections présidentielles. Pour autant, elle s’engage dans le débat public et s’oppose au Front national. Pendant la campagne, la CFDT ne soutient aucun candidat ou parti et ne donne pas de consigne de vote, attachée à son indépendance et respectueuse de ses statuts. Le rôle de la CFDT n’est pas de distribuer des bons et mauvai
Laurent Tertrais
Lire la suite

Hors-les-murs
Le travail s’inscrit aujourd’hui dans un espace d’instabilité : le contrat d’emploi traditionnel - temps plein et durée indéterminée - demeure majoritaire mais n’est plus l’horizon directeur. Le salariat va de pair avec une économie industrielle. L’époque parle de la fin du travail : cela s’entend comme celle de l’emploi salarié de masse telle que les Trente Glorieuses en ont imposé une représentati
Laurent Tertrais
Lire la suite

L’individu porté
L’autonomie, qui est la faculté d’agir librement, est l’un des piliers sur lesquels la CFDT s’appuie pour tracer les contours de la fonction cadre, avec l’exercice de la responsabilité, l’implication organisationnelle, le travail de management, le niveau de connaissances ou encore l’expertise. L’autonomie est un droit pour l’individu de déterminer librement les règles auxquelles il se soumet. Elle est limitée de fait et
Laurent Tertrais
Lire la suite

Trois millions de salariés enfin représentés
La loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi reprend l’une des revendications phare de la CFDT : la mise en place d’une représentation des salariés des TPE dans toutes les professions et régions. Parmi les quelque cinq millions de salariés des très petites entreprises (TPE), seuls ceux de l’artisanat (avec les commissions paritaires régionales interprofessionnelles de l’artisanat, CPRIA) et de rares secteurs p
Laurent Tertrais
Lire la suite

Paroles de professionnels
Récits de la vie au travail en TPE
Voici trois aperçus de la vie dans une petite entreprise : un artisan charpentier, une mission de service public, une société d’architecte. Bienvenue dans la diversité des TPE. Valoriser l’intelligence manuelle Christophe Chinas dirige une entreprise de charpente (chinas-charpente.fr) après avoir été enseignant. Il témoigne de ses choix dans un récit publié par le site Raconter la vie : «&nb
Laurent Tertrais
Lire la suite

Questions sur l’emploi et les relations sociales dans les tpe
La diversité des petites entreprises ne permet pas d’affirmations globales en matière d’emploi et de relations sociales. Reste que la pluralité d’activités et la taille les rendent particulièrement sensibles et dynamiques. De manière générale, les TPE sont tournées vers l’économie locale. Elles œuvrent notamment dans le commerce (22 % des TPE), les services aux entreprises (20 %) et la construction (17 %). Même si
Laurent Tertrais
Lire la suite

Stimulation syndicale
La taille ne suffit pas à caractériser les petites entreprises, même si le management du travail, les relations entre les acteurs et les choix d’organisations ne sont pas comparables entre un établissement de plusieurs centaines de salariés et un commerçant. Les TPE sont ancrées dans un territoire, dépassant rarement un périmètre régional. Leur vie quotidienne comme leur histoire est presque toujours associée intimement à l’enga
Laurent Tertrais
Lire la suite

La liberté professionnelle
Pour Paul Vignaux, « la raison foncière d’être du syndicalisme est que l’ouvrier, par l’association, a une place de plus en plus grande dans la vie économique et parvient, ou tend à parvenir, à discuter librement et d’égal à égal avec celui qui l’emploie »1. Le projet syndical est celui de l’émancipation professionnelle. Il ne travaille pas seulement les conditions d’emploi même
Laurent Tertrais
Lire la suite

Questionner l’organisation de l’activité
Au dix-neuvième siècle, les ouvriers se battaient pour ne pas être considérés comme des bêtes de somme. Au siècle suivant, ils revendiquaient de pouvoir s’exprimer sur leur travail. Les salariés ont depuis obtenu un droit d’expression - directe et par la voie de représentants élus - sur le contenu, les conditions d’exercice et l’organisation de leur travail. Cette expression a pour objet l’amélioration des conditi
Laurent Tertrais
Lire la suite

Sous le statut : des fonctions essentielles
Etre cadre ne saurait être un but en soi. La distinction sociale de l’excellence professionnelle pouvait se justifier dans un monde de planification industrielle. L’historique figure de l’ingénieur symbolisait à la fois l’esprit d’entreprise et l’intérêt général. Que signifie le statut cadre aujourd’hui ? La détention du pouvoir au sein de l’organisation productive ? Les cadres sont désormais tenus à distance des décisions st
Laurent Tertrais
Lire la suite

La transition numérique en travail
« Prenons le contrôle des investissements informatiques », le slogan CFDT Cadres en 1979 signe l’enjeu de saisir les opportunités techniques et de les réguler. Les ordinateurs prennent pied dans l’entreprise : saisie informatique, traitement de texte, robotique, guichets automatiques... On s’affranchit de tâches rébarbatives, on prend le risque d’une dépendance numérique, la technique change l’emploi, le métier
Laurent Tertrais
Lire la suite

Vers une économie de la qualité
Il fut un temps où le client pouvait choisir la couleur de sa voiture pourvu qu’elle fût noire, pour reprendre une célèbre expression de l’économie industrielle. Puis la domination de la production sur la consommation s’est inversée. La finalité est moins de produire ou de répondre à un besoin : il faut vendre, faire consommer, ce que l’économie financière a démultiplié. L’économie collaborative s’appuie ell
Laurent Tertrais
Lire la suite

Editorial entre émancipation et employabilité
Le mot « compétences » est difficile à manier. Il s’agit à la fois de l’ensemble des savoir-faire et des savoir-être d’un individu et de ce que l’entreprise attend de lui. Les compétences se rattachent à la personne, par opposition au poste et à la qualification, mais elles s’apprécient en situation de travail. Elles doivent être transférables et reconnues au-delà de l’entreprise, mais ni le curriculum vitae, ni le con
Laurent Tertrais
Lire la suite

Editorial les leviers de la rémunération
Les entreprises ont développé des politiques mixtes de rémunération, caractérisées par l’individualisation des salaires et le développement de parts variables. Celles-ci concernent plus d’un salarié sur trois, notamment des cadres. Augmentation, primes et promotions relèvent cependant de critères qui sont loin d’être toujours clairs, pertinents ou même efficaces aux yeux des salariés. Plus les mesures sont individuelles, moins elles reposent sur
Laurent Tertrais
Lire la suite

Les éléments de la rémunération dans le secteur privé
La rémunération comprend un salaire de base auquel s’ajoutent fréquemment des primes, gratifications et avantages divers. Le salaire de base doit respecter les minima légaux (le smic), conventionnels et le principe d’égalité entre hommes et femmes et la non-discrimination. Le salaire de base est la rémunération stable que l’employeur doit verser au salarié. La plupart des salariés sont soumis au principe de la mensualisation, c’est-à-d
Laurent Tertrais
Lire la suite

« la cfdt a une ambition pour la fonction publique »
En décembre 2014 ont lieu les élections professionnelles dans la fonction publique. Après les bons résultats dans le privé, ces élections doivent consolider notre représentativité auprès de l’ensemble des actifs. Dans un contexte économique et social dégradé, la CFDT veut se différencier des organisations qui se contentent de relayer le mal-être. Il ne suffit pas de réclamer des postes. Des améliorations concrètes peuvent réellement être apportées. Et pour cela, revendiquer un dialogu
Laurent Berger, Martine Flacher, Youssef Ghennam et Laurent Tertrais
Lire la suite

21 notes de lecture